Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Fusillade dans une crèche : Une vingtaine d’enfants perdent la vie

Publié par Romane TARDY le 06 Oct 2022 à 13:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après la fusillade dans une école, un drame vient de se produire dans une crèche en Thaïlande. Un ancien policier armé a tué au moins 32 personnes, dont 23 enfants. C’est l’une des pires tueries ayant eu lieu dans le pays.

À lire aussi : Fusillade pendant une remise de diplômes : trois personnes tuées

23 enfants tués dans une crèche

12 h 30 (heure locale) ce jeudi. Un homme de 34 ans a pénétré dans une crèche à Na Klang dans le nord de la Thaïlande. Équipé d’un fusil et d’un pistolet, il a ouvert le feu au cœur de l’établissement. Il avait également un couteau sur lui.

Après le massacre, il a pris la fuite en voiture. Sur son passage, il a renversé des passants, qui ont été retrouvés blessés. Des images du lieu du drame ont été partagées sur les réseaux sociaux alors que le tireur était toujours en fuite. Elles illustrent la panique et le désespoir des familles et des habitants aux abords de la crèche.

Un avis de recherche a alors été lancé : « Au moins 32 personnes, dont des enfants, ont été tuées par un ancien policier lors d’une descente dans une garderie à Na Klang. Il a été vu pour la dernière fois au volant d’une camionnette Toyota blanche portant les plaques Bangkok 6กธ-6499. Il est considéré comme armé et très dangereux » .

Le tueur fou ne s’en est pas arrêté là. Après l’attaque de la crèche, il est rentré chez lui pour tuer sa femme et ses enfants. À l’issue de tous ces actes terribles, il a mis fin à ses jours.

En plus des membres de sa famille assassinés, le bilan est très lourd. 23 enfants âgés entre deux et trois ans ont perdu la vie. Au moins, 9 autres personnes de l’établissement n’ont pas survécu à cette attaque.

À lire aussi : Fusillade sur une aire de restauration : 3 morts

Un massacre commis par un ancien policier

Qui était l’assassin ? Le tireur, Panya Khamrab, était un ancien lieutenant-colonel. Il avait été limogé l’année dernière à cause de ses problèmes de drogue.

Le Premier ministre de Thaïlande a immédiatement ordonné l’ouverture d’une enquête. « Au sujet de l’horrible incident dans la province de Nong Bua Lamphu, j’aimerais exprimer ma tristesse la plus profonde et mes condoléances aux familles des personnes décédées et blessées » , a partagé le dirigeant sur son compte Facebook.

Pour le pays, cette tuerie rappelle celle de février 2020 où un officier de l’armée avait ouvert le feu dans un centre commercial, ôtant la vie à 29 personnes. Passé à l’acte après une dispute avec un supérieur, il avait été abattu par les forces de l’ordre.

À lire aussi : Fusillade dans deux bars : 18 morts !

0