Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Grande-Bretagne : l’homme le plus lourd du pays veut appeler la police… pour qu’on lui donne du soda !

Publié par La rédaction le 20 Sep 2022 à 5:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une histoire assez risible mais en même temps préoccupante, tant la santé de cet homme est en danger. En effet, en Grande-Bretagne, Jason Holt pèse plusieurs centaines de kilos. En situation d’obésité sévère, les infirmières l’ont ainsi soumis à un régime drastique. Et particulièrement vis-à-vis des boissons gazeuses et du soda… Problème : il est addict. Résultat : il menace ses soignants d’appeler la police… pour qu’on lui rende ce qu’il adore !

La suite après cette publicité

Cet homme obèse ne peut se passer du soda

La suite après cette vidéo

Bien loin de nos esprits le jugement, mais on pense comprendre pourquoi Jason Holt est désormais l’homme le plus lourd de Grande-Bretagne. En effet, à 32 ans, cet Anglais est officiellement devenu la personne la plus lourde en kilos de tout le pays. En obésité chronique, il n’arrive même plus à se lever et passe ses journées entières allongés dans le lit. Pour ses infirmières et les médecins qui le suivent au quotidien, des décisions devaient être prises. Et notamment vis-à-vis du soda, qu’il apprécie énormément.

« Je suis déprimé à ce sujet. J’ai des droits humains. Je dois pouvoir boire ce que je veux. Mais je suis soumis à une restriction de boisson… », explique alors Jason Holt pour tenter de sensibiliser sur le choix de ses soignants de le limiter en matière de soda. Désormais, pour lui, c’est à peine plus d’un litre par jour. Et on ne va pas se le cacher… c’est déjà bien trop !

La suite après cette publicité
grande-bretagne obese soda

Une restriction qui ne passe pas

Pourtant, pour l’homme le plus obèse de Grande-Bretagne, le choix est clair : ce n’est pas assez : « Pourquoi me rendre la vie difficile ? Je leur ai dit que j’appellerai la police parce que j’ai tout le temps soif ». Aller jusqu’à contacter les autorités pour se plaindre du trop faible taux de soda qu’on lui autorise à la journée relève de la blague… Mais pour Jason Holt, l’addiction est bien réelle. Il suffit pourtant de le regarder pour se dire que sa santé est très mal embarquée… Pourquoi donc s’acharner à vouloir boire autant ?

À lire aussi :

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.