Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme tué par un robot qui l’a confondu avec une boite de conserve

Publié par Jessy le 12 Nov 2023 à 13:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Corée du Sud, un homme a été tué par un robot alors qu’il était en pleine maintenance sur ce dernier. La machine l’a confondu avec une boite de conserve.

La suite après cette publicité

Si une caméra a filmé une scène irréaliste dans un commissariat, l’homme est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital.

À lire aussi : Enfant de 7 ans entre la vie et la mort : son baby-sitter de 29 ans mis en cause

La suite après cette vidéo
Robot usine
image d’illustration.
La suite après cette publicité

Un robot le confond avec une boite de conserve

Dans la nuit du 8 au 9 novembre, un homme a perdu la vie dans une usine du Corée du Sud. Il était en pleine maintenance sur un robot dans une usine de boite de conserve et devait vérifier son bon fonctionnement. Il s’est donc lancé dans quelques vérifications, comme le rapporte la BBC. Alors qu’un animateur radio a été tué en plein direct, le robot a confondu l’homme avec une boite de conserve.

Le bras robotique s’est donc emparé de l’employé pour le mettre sur le tapis roulant. Dans l’incident, l’homme a eu son visage et sa poitrine écrasés, comme le rapporte le média Yonhap. Selon l’agence de presse, l’homme venait de vérifier le bon fonctionnement des capteurs du robot. Cette vérification devait justement éviter ce genre d’incident.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Une femme de 39 ans agresse sexuellement un octogénaire…

organes fonctionnement apres la mort (2)

L’homme est mort à l’hôpital

La suite après cette publicité

L’employé a été pris en charge dans un état grave par les secours. Et en compressant sa poitrine et son visage, le robot ne laissait pas beaucoup de chance de survie au quarantenaire. Après cet incident, le complexe agricole de Donggoseong, propriétaire de l’usine, réclame un système plus sécurisé. Le robot connaîtra donc quelques aménagements pour que l’incident ne se reproduise plus. Cependant, l’employé n’a pas eu la chance de profiter de ce système plus « précis et sûr ».

Alors qu’un couple est décédé après une désinfection pour éliminer les punaises de lit, l’employé est mort de ses blessures à l’hôpital. Si la question de l’erreur professionnelle se pose, l’entreprise ne semble pas y avoir répondu.

À lire aussi : Un client poignarde un restaurateur car sa pizza n’était pas prête à temps

Source : Midi Libre

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.