Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Horreur : un nourrisson retrouvé dans une panière à linge…

Publié par Jessy le 19 Oct 2021 à 8:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Chartres, beaucoup d’émotions se mélangent après la découverte d’un nourrisson de sept jours dans une panière à linge. La gendarmerie de Chartres lance un appel à témoin pour retrouver les parents du nourrisson, laissé à l’abandon dans une rue de la ville.

police homme blesse arme tir

>>> À lire aussi : « Un vampire assoiffé de sang » : un tueur d’enfant retrouvé et tabassé par tout un village

Un nourrisson de sept jours découvert seul en pleine rue !

Le 15 octobre dernier, il est presque 22 heures lorsqu’un promeneur fait une découverte effroyable. Dans une panière à linge, un bébé a été laissé à l’abandon par ses parents. Lorsqu’il s’approche de la panière, l’homme voit le bébé recouvert dans plusieurs couvertures pour le protéger du froid.

Une action des parents qui a permis au nourrisson de rester en vie. L’homme a rapidement appelé la gendarmerie pour signaler la présence du nouveau-né sur la voie publique. En l’examinant, le médecin a estimé son âge autour des sept jours. Le nourrisson est pour le moment placé dans un lieu spécialisé, et une enquête est en cours.

bebe-echange

>>> À lire aussi : À cause de sa tenue vestimentaire, une jeune femme risque le licenciement de la CPAM

Un appel à témoin lancé pour comprendre ce qu’il s’est passé !

Pourquoi abandonner son bébé, avec cette intention de le garder en vie ? Pourquoi vouloir laisser son bébé dans la rue, en le recouvrant seulement de couvertures ? Les parents avaient-ils espoir que le nourrisson soit retrouvé et adopté ? Ou avaient-ils la volonté d’abandon l’enfant à son triste sort ?

Tant de questions que se posent actuellement les enquêteurs, qui souhaitent vivement retrouver la trace des parents et comprendre ce qu’il s’est passé ce 15 octobre 2021. Le commissariat de Chartres a lancé un appel à témoin pour faire la lumière sur cette affaire. De même, des tests ADN sont actuellement effectués sur le nourrisson et dans la panière à linge afin de, peut-être, retrouver les parents du pauvre nouveau-né.

>>> À lire aussi : Cédric Jubillar libéré : « le dossier est vide »