Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Kenzo, 8 ans, fan de l’OM atteint d’un cancer du cerveau agressé par des supporters d’Ajaccio

Publié par FJ le 05 Juin 2023 à 17:17

Le match a rapidement viré au cauchemar. Ce samedi 3 juin 2023, l’Olympique de Marseille affrontait Ajaccio, qui jouait à domicile.

Alors que des violences étaient redoutées de la part des supporters, ces dernières ont bien eu lieu mais de la pire des manières. Et pour cause, Kenzo, un jeune garçon de huit ans a été violemment pris à partie par des supporters Corse. Sa mère a témoigné sur BFM TV.

kenzo jeune supporter om agresse ajaccio match
© Capture d’écran BFM TV

>>> À lire aussi : PSG : des supporters s’en prennent physiquement à ce joueur du club en pleine rue (Vidéo)

Un match sous tension entre l’OM et Ajaccio

Le foot ne cesse de faire parler de lui depuis quelques jours maintenant. La fin de saison approche et la tension se fait ressentir pour finir l’année à la meilleure position possible.

Après une soirée mouvementée ce vendredi 2 juin 2023 avec l’agression d’un joueur de Bordeaux en plein match, ou encore les supporters havrais qui ont envahi la pelouse beaucoup trop tôt, la ligue 1 a également son lot d’histoires et celles-ci sont moins glorieuses.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

>>> À lire aussi : Incidents au Stade de France : Deux supporters traumatisés se sont suicidés

Un supporter de 8 ans agressé

En effet, ce samedi 3 juin 2023, l’Olympique de Marseille affrontait Ajaccio. L’équipe Corse jouait à domicile et des échauffourées étaient malheureusement attendues entre les deux clubs.

Mais ces derniers ont pris une tournure dramatique. Selon un communiqué de presse dévoilé par le club, une famille a été violemment agressée et notamment un petit garçon, âgé de 8 ans et atteint d’un cancer du cerveau.

Alors qu’ils étaient en tribune, fiers avec leur maillot de l’OM, une dizaine de supporters s’en seraient pris à la famille pour leur arracher le maillot et le brûler. La mère de Kenzo a témoigné au micro de BFM TV : « Ils étaient une quinzaine, mais c’est un individu seul qui a porté tous les coups. Il a poussé Kenzo, qui s’est pris une barre en fer dans le visage. Il a dit a mon mari : Enlève ton maillot, et lui a mis deux coups de poing dans la figure. Ensuite il a brûlé le maillot et leur a dit : On vous a brûlés, fils de pute. »

Les deux clubs ont assuré que des mesures seraient prises afin d’identifier les auteurs d’un tel acte.

>>> À lire aussi : « Les gens se faisaient racketter » : les supporters de Liverpool traumatisés après les incidents autour du Stade de France (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.