Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Maddie McCann : le test ADN de celle qui prétend être la fillette faussé ?

Publié par Fanny Jacob le 14 Avr 2023 à 15:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a quelques jours, Julia, la jeune femme polonaise qui assure être Maddie McCann, disparue depuis 2007, a fait un test ADN.

La suite après cette publicité

En plus d’avoir révélé qu’elle était atteinte d’une leucémie, le test a aussi permis d’affirmer qu’elle n’était pas la fillette. Julia en est certaine : ses résultats d’analyse seraient faussés.

À lire aussi : Maddie McCann : celle qui prétendait être la fillette victime d’un trafic sexuel ?

Julia certaine d’être Maddie McCann : beaucoup de septiques

La suite après cette publicité
La suite aprés cette video

Âgée de 21 ans et atteinte de troubles psychiatriques, Julia Wandell fait parler d’elle depuis plusieurs semaines. Pour cause, la jeune femme polonaise est certaine que ses parents ne sont pas ses parents biologiques. Elle pense même être Maddie McCann.

D’après elle, elle serait en réalité la petite fille britannique disparue en 2007 à l’âge de 4 ans, lors d’un voyage au Portugal. La petite Maddie McCann n’a jamais été retrouvée et la police est toujours à sa recherche.

Depuis que Julia s’est adressée à la presse et sur les réseaux en disant être Maddie McCann, très peu de personnes semblent croire à sa version. Une association a même accusé Julia d’avoir tenté d’usurper l’identité de nombreux enfants disparus, pas seulement Maddie.

La suite après cette publicité

Les premiers à être dubitatifs sont d’ailleurs les parents de Maddie eux-mêmes. Persuadés que Julia n’est pas leur fille, ils avaient même refusé de participer aux tests ADN demandés par Maddie.

maddie mccann julia (2)

À lire aussi : « Un traitement de 35 pilules par jour » : Julia, qui prétend être Maddie McCann, shootée aux médicaments ?

Malgré un test ADN concluant, elle pense toujours être la fillette

La suite après cette publicité

Malgré tout, la jeune femme polonaise a quand même décidé de faire des analyses. Et les résultats de son test ADN sont tombés. Et comme les parents de Maddie McCann s’y attendaient : son test prouve qu’elle n’est pas la fillette disparue.

Face à de tels résultats, très décevants pour Julia, la jeune femme a décidé de faire « appel » . Elle en est sûre, le test aurait été « faussé » . « Le test a pu être faussé et je crois toujours qu’il y a une possibilité pour que je sois Madeleine » , a-t-elle assuré.

« Je n’ai jamais dit que j’étais Madeleine McCann. J’ai juste utilisé cette phrase pour mon pseudo. C’était une erreur, et je m’en excuse, car j’aurais dû utiliser les mots ‘Suis-je Maddie McCann ?’ plutôt que ‘Je suis’ » , a ajouté Julia.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Maddie McCann : ses parents brisent le silence après la révélation des tests ADN de Julia

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.