Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un policier vise un supporter avec son arme après la victoire de la Côte d’Ivoire et suscite la polémique (VIDEO)

Publié par Mel Dib le 06 Fév 2024 à 8:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À l’issue de la rencontre opposant la Côte d’Ivoire au Mali, le fête a failli être gâchée. Un policier a sorti son arme et l’a pointée sur une personne.

À lire aussi : Cette femme se fait interpeller par des policiers, car son short est « trop court » ! Jugez par vous-même !(Vidéo)

Scène incompréhensible

Ce samedi 3 février avait lieu les quarts de finale de la coupe d’Afrique des nations opposant le Mali aux miraculés Ivoiriens. C’est la Côte d’Ivoire qui a décroché son billet dans les derniers instants du match. Cela a provoqué une vague de joie énorme pour tous les Ivoiriens du monde. Une joie qui est partie de Bouaké et qui est venue faire un tour à Paris. Quelques minutes après le match, plusieurs supporters ivoiriens sont venus fêter dans les rues, notamment dans le quartier de Château d’eau.

Dans cette vidéo, plusieurs personnes sont en train de fêter la victoire de la Côte d’Ivoire. Parmi elles, une voiture arbore leur drapeau ivoirien. Alors que le trafic est rude due à la masse de monde, le véhicule s’arrête.

On y aperçoit trois policiers se diriger vers la voiture dont un qui braque son arme en direction du visage du conducteur sans aucune raison concrète. Un quatrième policier arrive et semble glisser à l’oreille du policier armé de ranger son arme. Une situation qui rappelle celle de Nahel l’été dernier. Visiblement, nous ne sommes pas au bout de nos surprises dans cette CAN pour les ivoiriens, après la possibilité qu’ils aient subie de la sorcellerie.

Malgré ce policier la Côte d'Ivoire affrontera la République Démocratique du Congo mercredi pour une place en final de la CAN.

À lire aussi : Un policier condamné pour avoir enfoncé ses doigts dans les yeux d’un migrant

L’acte du policier suscite des réactions

Cette vidéo a d’abord été publiée sur X (anciennement Twitter) et a très vite suscité beaucoup de réactions. De nombreuses personnes ont été choquées et l’ont fait savoir. Ils ne comprenaient pas pourquoi une telle « violence gratuite » avait lieu.

De l’autre côté, le préfet de police Laurent Nuñez a réagi : « La joie provoquée par une victoire ne peut pas justifier un comportement dangereux : la personne concernée a été interpellée pour rodéo urbain après avoir mis en danger la foule suite à des embardées répétées. Merci aux policiers d’être toujours présents pour la sécurité de tous ». Une réaction qui a surpris certaines personnes expliquant « qu’on n’a pas vu un policier se comporter de la sorte face au tracteur d’un agriculteur s’il faisait un refus d’obtempérer ».

À lire aussi : Affaire Théo : que risquent les policiers ? Le verdict va tomber