Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparition de Delphine Jubillar : Une ancienne compagne de Cédric livre un témoignage accablant

Publié par Sacha JOUANNE le 06 Juil 2021 à 11:59

Une maîtresse de Cédric Jubillar a livré un surprenant témoignage à France 3 Occitanie. Selon la jeune femme, c’est un homme « menteur » et « manipulateur » et elle ne serait pas surprise qu’il soit « coupable » concernant la disparition de Delphine. Des propos tenus quelques heures avant son passage devant la cour d’appel de Toulouse ce mardi 6 juillet concernant sa demande de remise en liberté.

cedric-jubillar-temoignage-maitresse

>>> À lire aussi : Cédric Jubillar : sa mère sort du silence et fait une révélation choc

Une maitresse de Cédric Jubillar livre un témoignage accablant

Les témoignages à l’encontre de Cédric Jubillar ne cessent de surprendre et c’est encore une fois le cas. Après la disparition de Delphine, le jeune homme de 33 ans a entretenu une relation sur internet avec une femme, Sylvia (prénom modifié), pendant environ quatre mois, de la mi-janvier au mois d’avril 2021. Cette dernière a alors décidé de briser le silence au sujet du suspect dans cette affaire à travers un entretien accordé à France 3 Occitanie.

Originaire du Tarn, la jeune femme a révélé avoir rapidement eu des doutes au sujet de Cédric. « Au départ, j’avais le sentiment qu’il était transparent et spontané mais je me suis aperçu que c’était un menteur et un manipulateur » , a-t-elle confié, avant d’ajouter. « Il était tout le temps content, il rigolait tout le temps, c’était pas très très normal (…) On n’a pas trop parlé de la disparition de Delphine »

D’après les informations de France 3 Occitanie, les jeunes amants auraient même eu une relation sexuelle sur la toile mais leur histoire d’amour a finalement pris fin après que Sylvia a découvert que Cédric Jubillar entretenait une relation avec une autre femme.

« Je ne serai pas étonnée qu’il soit coupable »

Mais la maîtresse du suspect est allée encore plus loin dans les confidences au sujet de l’homme de 33 ans. « C’est quelqu’un qui ment. Il m’a menti, il est capable de mentir à n’importe qui. Je ne suis pas surprise qu’il soit aujourd’hui accusé de la disparition de sa femme » ,a-t-elle déclaré, avant d’ajouter. « Quand je vois comment il parlait de Delphine, je ne serai pas étonnée qu’il soit coupable. Je ne dis pas qu’il l’est, il y a la présomption d’innocence, mais il est comme ça, Cédric, il mentait beaucoup » .

Pour le moment, il est impossible de savoir si ces propos font office de vengeance envers Cédric de la part de cette femme ou si Sylvia a tout simplement voulu confier ce qu’elle a ressenti tout au long de sa relation virtuelle avec le jeune homme de 33 ans dans le but d’aider les enquêteurs.

Pour ce dernier, le mardi 6 juillet est un jour décisif. En effet, il passe devant la cour d’appel de Toulouse concernant sa demande de remise en liberté. Pour rappel, Cédric Jubillar a été mis en examen, le 18 juin dernier, pour « homicide volontaire sur conjoint » concernant la mystérieuse disparition de son épouse Delphine, survenue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines (Tarn).

>>> À lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : Les révélations troublantes de son oncle et de sa tante au sujet de Cédric

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.