Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Le RER A devait à l’origine s’appeler MERDE

Publié par Léa Lecuyer le 14 Fév 2023 à 5:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La ligne de RER était à deux doigts d’être baptisée MERDE (Métro Express Régional Défense-Étoile). Personne ne s’était rendu compte d’un tel acronyme jusqu’à l’intervention du peintre en lettres.

Publicité

À lire aussi : Un caméraman reste bloqué dans le métro : la séquence est hilarante (vidéo)

Les Franciliens ne comptent même plus les blocages et perturbations sur les lignes de la RATP. Et bien que la société ait pris l’initiative de rembourser une partie du Pass Navigo en raison des nombreux incidents durant la fin de l’année 2022, aujourd’hui encore, beaucoup d’utilisateurs agacés pourraient être tentés de rebaptiser le RER A comme il était prévu au départ.

C’est en 1961 que les premiers travaux de la ligne du RER A commencent. L’objectif était de relier la station Étoile située aux Champs Élysées au quartier d’affaires La Défense. La trajectoire du RER devait également être prolongée afin de parcourir Paris d’ouest en est. Lors de la finalisation des travaux, la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) devait donc trouver un nom à son nouveau bébé. Il a été décidé que le nouveau projet destiné à faciliter la mobilité des usagers réponde au doux nom de… MERDE.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

À lire aussi : Après une dispute, il pousse sa compagne sur les rails du RER

Une catastrophe qui n’est pas passée loin

Publicité

MERDE (Métro Express Régional Défense-Etoile), est donc devenu le nouvel acronyme du projet. Il devait ainsi être peint sur les façades des murs des stations qui allaient accueillir les premiers Franciliens. Mais en 1970, le peintre chargé d’inscrire ces initiales s’est rendu compte de la portée d’une telle appellation et l’a ensuite signalée.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

La RATP n’a pas tardé à faire oublier leur bêtise en votant pour le nom que nous connaissons aujourd’hui : le Réseau Express Régional (RER). On l’a échappé belle.

À lire aussi : 25 personnes qui ne savent clairement pas se tenir dans les transports en commun

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.