Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Tinder : une grande partie des utilisateurs inscrits seraient déjà… en couple !

Publié par La rédaction le 19 Juil 2023 à 8:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour ceux qui pensaient que Tinder était réservé aux âmes célibataires… détrompez-vous ! Car oui, l’application regorge de personnes déjà mariées et/ou en couple. En effet, voici-là un chiffre qui ne risque pas d’arranger la réputation de cette plateforme de rencontres, puisque plus de 60% des utilisateurs sont déjà engagés dans une relation !

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Une IA permet aux hommes de draguer les femmes à leur place sur Tinder

La suite aprés cette video

Tinder, l’application pour trouver l’amour… quand on l’a déjà

Après avoir lu ces lignes, on a déjà la certitude que vous allez surveiller votre partenaire et, surtout, son téléphone. Sauf si, au contraire, vous êtes vous-même concernés par ce cas de figure ? En effet, des chercheurs de plusieurs universités autour du globe ont constaté que 65% des inscrits sur Tinder avaient déjà trouvé l’amour.

La suite après cette publicité

Alors : infidélité ou autres causes à expliquer ? Peut-être un peu des deux. En tout cas, les scientifiques ont leur réponse. Selon les éléments qu’ils ont pu recueillir de la part de plus de 1.300 répondants, il s’agirait, principalement, d’un besoin de se redonner confiance et regonfler à bloc le capital « égo ». Savoir que des personnes sont intéressées par notre physique fait forcément plaisir. « Ceux qui veulent vraiment créer de vraies connexions ont une probabilité plus faible de réussir », explique l’un des chercheurs. Autrement dit : Tinder ne servirait finalement pas tant que ça à rencontrer quelqu’un.

>>> A lire aussi : « Que dois-je faire ? » : elle trouve un objet très équivoque dans l’appartement de son date Tinder (vidéo)

tinder intelligence artificielle amour robot conversation match swipe technologie
La suite après cette publicité

L’application se défend

Se sentant attaquée, l’application n’a pas mis bien longtemps à réagir. En effet, Tinder a souhaité contredire les données récoltées par cette étude. « 40% de nos membres indiquent sur leur profil qu’ils sont à la recherche d’une relation à long terme », explique ainsi la plateforme, confirmant que chacun des utilisateurs se doit de cocher la case qui lui correspond dans la vraie vie : abstinent, en couple, veuf… ou célibataire. La parole des uns contre celle des autres : on vous laisse donc juge de choisir qui croire !

>>> A lire aussi : Tinder : ce nouveau langage que vous devriez adopte, issu d’une série Netflix

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.