Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : à quoi sert le côté bleu sur la gomme ?

Publié par Lou Tabarin le 18 Sep 2022 à 14:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tous les jours, le TDN vous propose une information insolite à découvrir. De quoi épater vos proches en passant pour un génie.

Après la couleur rouge des sièges de cinéma, on s’intéresse aujourd’hui au côté bleu sur la gomme. À votre avis, à quoi sert-il ?

À quoi sert le côté bleu sur la gomme ?

La gomme est un véritable indispensable de la trousse d’école. Inventée en 1770 par Edward Nairne, elle a sauvé des milliers de dessinateurs et d’élèves maladroits. Grâce à l’opticien anglais, plus besoin de gratter son dessin à la pierre ponce ou de mettre du lait sur un bout de pain mouillé pour effacer quelque chose. Il a fait fortune en vendant ses petits cubes en latex révolutionnaires à un prix exorbitant.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Une autre prouesse scientifique va permettre à la gomme de s’améliorer. En 1839, le chimiste américain Charles Goodyear invente la vulcanisation. Ce procédé consiste à ajouter du soufre au latex de la gomme pour la rendre plus élastique. Mais surtout, cet objet devient moins collant et plus résistant car le latex ne pourrit plus. Aujourd’hui, le caoutchouc synthétique a remplacé le latex. Ce matériau peu coûteux est mélangé à de l’huile végétale et du colorant.

Depuis son invention, le format de la gomme a évolué. Initialement, elle était blanche, en forme de parallélépipède avec des bouts arrondis. Il a même existé des gommes rondes très abrasives faites en pierre ponce. Elles servaient à gommer l’encre des machines à écrire. Pour assouvir les besoins des artistes, certaines gommes sont devenues plus précises grâce à leurs angles pointus. Désormais, elles sont innovantes et originales. Certains chanceux possèdent des gommes en forme de mignons animaux. Terminé la bonne vielle gomme bicolore de notre tendre enfance.

Pour les plus nostalgiques, la célèbre gomme Maped rose et bleue devrait vous rappeler des souvenirs. Qui n’a jamais essayé de gommer avec le côté bleu plutôt que le rose. Bien souvent, le résultat est catastrophique. On se retrouve avec une feuille abîmée, voire déchirée.

Quand on était plus jeunes, une rumeur disait que le côté bleu servait à effacer le stylo, tandis que le rose gommait le crayon à papier. On vous l’annonce : cette affirmation est fausse ! Les deux côtés de la gomme servent à effacer le crayon. En revanche, elle ne sert pas que pour le papier.

Le côté rose de la gomme est fait en caoutchouc. Il sert à gommer du crayon sur une feuille. Quant au mystérieux côté bleu, il est en pierre ponce. Pas étonnant qu’une feuille n’y résiste pas. Il permet d’effacer les traces sur des surfaces plus tenaces telles que le bois ou le carton.

En novembre 1995, la responsable marketing de Maped a été interrogée par Libération. Consciente de l’inutilité du côté bleu, l’employée de l’entreprise familiale suisse affirme qu’elles « ne se vendraient pas » sans lui. La couleur bicolore de la gomme en a fait un objet reconnaissable et gravé dans la mémoire de tous les écoliers.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI