Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Pour ne pas « partager » son bébé, une femme s’est inséminée chez elle !

Publié par Mathilde le 15 Oct 2022 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Skylar, une jeune femme de 28 ans, a récemment expliqué son expérience insolite sur les réseaux sociaux. Après quelques recherches sur la toile, elle a trouvé un donneur de sperme et a reçu le colis par la poste. Elle s’est inséminée à son domicile… Découvrez !

La suite après cette publicité

À lire aussi : À 20 ans, elle découvre qu’elle va accoucher pendant l’anniversaire d’un ami alors qu’elle n’a aucune idée d’être enceinte

L’expérience de Skylar pour devenir mère

Souhaitant devenir mère avant ses 30 ans, son envie s’est accentuée à ses 27 ans. N’ayant pas de partenaire dans sa vie, Skylar a décidé de chercher un donneur de sperme directement sur internet. Vivant aux États-Unis, elle savait que cette solution existait et elle n’a pas hésité longtemps avant de se lancer.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

À lire aussi : Lady Di, enceinte de William, aurait tenté de mettre fin à ses jours à maintes reprises. Ces confidences incroyables !

« A 27 ans, j’ai eu une révélation et je savais que je devais l’avoir. Je sais que nous avons été ensemble dans des vies antérieures et que nos âmes se sont connectées. Je ne voulais pas non plus dépendre de quelqu’un d’autre pour élever ou partager ma fille. »

Un processus simple et rapide

Cette solution pour devenir mère convenait parfaitement à Skylar. En effet, la jeune femme pouvait réaliser son rêve de devenir une maman comblée, elle n’avait pas besoin de partager son enfant et c’était une solution moins onéreuse que de passer par une société spécialisée. Un processus simple et rapide qu’elle a pu faire directement chez elle, après la réception du colis.

La suite après cette publicité

« J’ai décidé de choisir un donneur qui me ressemblait et qui était créatif et artistique. Ça a vraiment marché parce qu’elle me ressemble, il n’y a aucun doute que c’est ma fille. Je me suis inséminée artificiellement à la maison par moi-même avec du sperme qui m’a été envoyé par la poste. C’était un processus très facile. »

Un mois après son insémination, elle s’est rendu à la pharmacie pour acheter un test de grossesse. Ce dernier s’est avéré être…positif !

« J’ai passé sept tests pour être sûr, j’étais complètement sous le choc. J’étais absolument extatique, je n’en croyais pas mes yeux. »

La suite après cette publicité
insemination domicile enceinte femme maman

@skylarsworld_ – Instagram

L’arrivée de son enfant

Grâce aux économies réalisées grâce à cette solution pour tomber enceinte, elle a pu s’offrir les services d’une doula, un coach en accouchement.

« Une doula est quelqu’un qui te guide tout au long du processus, elle a été mon soutien pendant ma grossesse et ça valait le coup. Elle était là pour moi et m’a donné des conseils généraux, je n’aurais pas pu le faire sans elle. »

La suite après cette publicité

Malgré quelques moments de solitude, notamment le jour de la naissance de sa fille, elle ne regrette en rien son choix. Si c’était à refaire, elle recommencerait sans hésiter !

« Quand elle est enfin arrivée, c’était le plus beau jour de ma vie et je l’ai fait toute seule. Je sentais qu’il me manquait une partie de moi, mais ma fille m’a complétée. »

À lire aussi : « C’est gros, c’est pas beau » : Matthieu Delormeau choque avec ses propos sur le corps des femmes enceintes (vidéo)

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.