Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : son corps retrouvé sous une plaque de fer après des mois de recherches ?

Publié par Deborah le 10 Août 2021 à 10:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar. Son mari accuse un ouvrier de son village d’avoir dissimulé son corps sous une plaque en fer.

delphine jubillar

>>> A lire aussi : Cédric Jubillar perd la garde de ses enfants : l’étrange découverte des services sociaux à son domicile

Cédric Jubillar clame son innocence

Huit mois après la disparition de Delphine Jubillar, le feuilleton des nouvelles annonces se prolonge. À ce jour, on ne connait toujours pas la vérité sur la disparition mystérieuse de la jeune femme, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020.

De son côté, son mari, Cédric Jubillar, principal suspect dans cette affaire, a été mis en examen pour « homicide volontaire » et a été écroué. Depuis le début, ce dernier clame son innocence. Pourtant, jusqu’ici, Cédric Jubillar a tenu une version des faits plutôt incohérente. Selon lui, sa femme serait toujours vivante et aurait emménagé en Espagne.

>>> A lire aussi : Cédric Jubillar : Terribles révélations sur sa mère

Delphine Jubillar enterrée sous une plaque en fer ?

Depuis, le mari de la disparue aurait changé de version. Dernièrement, Cédric Jubillar suspecterait un ouvrier d’avoir caché le corps de sa compagne.

Effectivement, le mari de Delphine soupçonne un ouvrier et habitant de son village d’être à l’origine de sa disparition. Qui est cet homme originaire de Cagnac-les-Mines ? Où aurait-il caché le corps ? Selon Cédric Jubillar, cet ouvrier aurait caché le corps de Delphine Jubillar sous « une plaque en fer » .

Cette information a été révélée par la maîtresse de Cédric Jubillar, dénommée Nelly. Elle a expliqué au magazine Le Nouveau Détective que ce dernier lui avait fait écouter un étrange message enregistré. Ce serait, plus précisément, « une conversation téléphonique qu’il a eue avec un ouvrier du secteur » , où il dit « Je veux savoir où est ma femme! » , accusant ce dernier d’avoir dissimulé le corps de son épouse sous une plaque.

Toutefois, selon Nelly, il s’agirait d’une mise en scène. En effet, depuis la disparition de sa femme, Cédric Jubillar sait que son téléphone est mis sur écoute. Le mari de Delphine Jubillar risque la prison à perpétuité s’il est reconnu coupable.

>>> A lire aussi : Delphine Jubillar : révélations sur l’homme qui a avoué son meurtre

0