Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Décès de Bernard Tapie : Qui va hériter de sa fortune ?

Publié par Sacha JOUANNE le 06 Oct 2021 à 12:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après le triste décès de Bernard tapie le dimanche 3 octobre dernier, la question de l’héritage va bien évidemment se poser. La femme et les quatre enfants de l’homme d’affaires devraient bien hériter de sa fortune. Plusieurs années avant sa disparition, l’ex-homme politique s’était d’ailleurs exprimé à ce sujet dans un entretien accordé au magazine Le Point.

bernard-tapie-heritage-famille

>>> A lire aussi : Héritage de Bernard Tapie : Cette fortune qu’il laisse derrière lui

Qui va hériter de la grande fortune de Bernard Tapie ?

Malheureusement, le dimanche 3 octobre dernier, l’homme d’affaires Bernard Tapie nous a quittés à l’âge de 78 ans. L’ancien chanteur, présentateur télé ou encore comédien souffrait d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac depuis 2017. Seulement, après le décès d’une personne aussi importante, la question autour de l’héritage est rapidement évoquée. Ces dernières années, ce sujet a beaucoup fait parler notamment après la disparition du célèbre Johnny Hallyday où ce dernier avait déshérité ses ainés, David et Laura.

Mais alors qui va hériter de toute la fortune de l’ancien président de l’Olympique de Marseille ? En tout cas, Bernard Tapie n’a pas pris exemple sur le rockeur car l’ancien ministre de la Ville veut que ce soit entièrement sa femme et ses enfants qui puissent hériter de sa fortune. Il l’avait notamment évoqué il y a quelques années. « J’aime tellement mes gosses que je serais incapable de les déshériter, si cela était possible en France. Je n’ai conçu ma vie que pour eux. Dès que j’ai gagné trois sous, c’était pour eux » , avait confié Bernard Tapie au magazine Le Point en 2018.

L’homme d’affaires veut que sa femme et ses quatre enfants héritent de sa fortune

Une chose est sûre alors, il n’y aura pas de débats dans la famille de Bernard Tapie concernant son héritage. Cela coule de source puisque la famille Tapie est toujours apparue soudée dans les médias depuis de nombreuses années. « À ma mort, il n’y aura pas de loup. Nos enfants sont la plus belle chose que la vie nous ait permise d’avoir avec Dominique » , avait également confié l’homme d’affaires au Point en 2018. Cette déclaration est une véritable preuve d’amour du Boss, comme il était surnommé à Marseille, en vers ses quatre enfants, Nathalie, Stéphane, Laurent et Sophie.

Il faut tout de même savoir que jusqu’au dernier moment, la femme de l’homme d’affaires, Dominique ainsi que leurs enfants, ont toujours été présents aux côtés de Bernard Tapie dans le but de l’aider à se battre contre la maladie.

Pour le moment, les membres de la famille n’ont pas parlé de ce sujet publiquement. Cependant, il est tout à fait envisageable que la femme de Bernard Tapie et ses quatre enfants choisissent la succession « sous bénéfice d’inventaire » , ce qui signifie qu’ils peuvent la refuser si cette succession est déficitaire ou comporte trop de dettes par exemple. Rien n’est encore acté.

Ces questions-là seront probablement réglées dans les semaines à venir. Pour le moment, la famille est en train de préparer les obsèques qui auront lieu à Marseille, la ville de cœur de Bernard Tapie, ce vendredi 8 octobre.

>>> A lire aussi : Bernard Tapie : ses derniers mots pour sa femme avant son décès dévoilés (vidéo)