Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Booba chahuté… son concert boycotté ?

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 31 Mar 2023 à 19:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il se murmure que Booba n’est pas le bienvenu au Maroc. Pourtant, un concert est prévu à Casablanca le 21 juin prochain. Un appel au boycott prend actuellement de l’ampleur sur les réseaux sociaux.

À lire aussi : « On crève la dalle » : se disant au RSA, SebyDaddy pète un câble contre Booba

La suite après cette publicité

Ce n’est un secret pour les fans de Booba, le célèbre rappeur a toujours exprimé le fond de sa pensée et sa vision du monde dans ses morceaux. Il n’hésite en effet pas à dire tout haut ce qui ne va pas et ce qui l’agace. Oui, mais voilà, ses paroles peuvent parfois heurter la sensibilité. C’est la raison principale pour laquelle son concert à Casablanca ne fait pas l’unanimité auprès du peuple marocain.

« J’vais à la chicha qu’pour les beurettes », peut-on entendre dans le morceau Génération assassin. Les exemples sont nombreux. Pour ne rien arranger, le Duc de Boulogne semble aussi dénigrer les femmes maghrébines. En ce sens, l’artiste français exilé à Miami est visé par un appel au boycott au Maroc. L’objectif est que le rappeur annule son concert à Casablanca, mais c’est loin d’être gagné.

« Une campagne financée par des tiers »

La suite après cette publicité

Que ce soit sur le sol français ou celui du royaume chérifien, l’interprète de Boulbi ne fait pas l’unanimité. En effet, on ne peut pas plaire à tout le monde. En ce sens, les partisans du boycott de son concert s’acharnent. Sur Twitter, bon nombres d’internautes ont choisi leur camp. Ils sont en effet farouchement opposés à la venue de Booba. Une pétition en ligne a d’ailleurs été lancée.

La suite après cette publicité

Maes, l’ancien protégé de B2O, ne cesse de relayer les tweets qui appellent au boycott de son concert à Casablanca. Eh oui, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Toutefois, les réactions sur les réseaux sociaux ne semblent pas indiquer que cette initiative aura l’effet espéré. La preuve ? La pétition en ligne n’a pas encore dépassé la barre des 3 000 signatures.

Selon les organisateurs du spectacle, seule une minorité a adhéré à ce mouvement. Il s’agirait d’« une campagne financée par des tiers », a expliqué un autre au micro du Parisien.  

La suite après cette publicité

« Booba a fait plusieurs showcases au Maroc depuis 2017 et ça s’est toujours passé dans les meilleures conditions possibles »

À lire aussi : « Il transpire la coke » : Booba partage une vidéo choquante de Cyril Hanouna

La suite après cette publicité

Booba tacle Maes

Celui qui est en guerre contre les « influvoleurs » ne semble pas décidé à rester sans réagir. Connu pour ses nombreux clashs, le Duc prend en effet un malin plaisir à s’en prendre à ses rivaux. Son ancien poulain en a récemment fait les frais. Le rappeur de Sevran ne s’attendait pas à ce que la situation se retourne contre lui.

L’organisateur de l’événement a en effet indiqué que plus de 60 % des billets ont déjà été vendus à trois mois du concert. Il y a fort à parier que ce show à Casablanca se fera à guichet fermé. Booba n’a pas manqué de chambrer Maes à ce sujet. Reste à savoir si ce dernier va accepter l’invitation de son ancien mentor.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

À lire aussi : Booba clash Dylan Thiry, accusé d’avoir mis en scène son voyage humanitaire en Turquie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo