Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Brigitte Macron serait finalement son frère ? Cette fake news affole les réseaux sociaux

Publié par Mia le 31 Mar 2022 à 10:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Malgré qu’elle se soit bien défendue, les rumeurs qui disent que Brigitte est un homme continuent. Elles s’étaient apaisée ces derniers temps, mais reviennent au galop. La cause ? Cette interview de l’essayiste Morad El Hattab par Amandine Roy. Dans cet entretien, ce dernier assure que le frère de Brigitte Macron a bien étudié à la fac d’Alger en 1963. Cependant, la femme du président a déjà évoqué des souvenirs similaires en 2017. Elle et son frère sont-ils allés à la même université en 1963 ? Difficile à croire puisqu’elle avait 10 ans à cette époque-là. Une folle théorie a donc émergé.

brigitte macron homme frère preuve Morad El Hattab Amandine Roy jean michel trogneux

>>> A lire aussi : Brigitte Macron : ce soir où sa vie a basculé

« Jean-Michel Trogneux a fait ses études à Alger en 1963 »

Jean-Michel Trogneux serait décédé à une date inconnue. Le frère de Brigitte Macron serait cependant bien encore parmi nous, selon les adeptes de cette théorie du complot. Selon la rumeur, Brigitte Macron ne serait pas une femme et serait en réalité son frère. Un secret qu’elle garderait bien selon les internautes. Pour ainsi dire, les complotistes n’auraient jamais vu de photos de Brigitte et de son frère ensemble. Plutôt étrange, pensent-ils. Pour beaucoup, il s’agit déjà d’une preuve comme quoi Jean-Michel serait devenu « Brigitte » .

Enfin, un autre élément vient de faire son entrée dans cette folle histoire. Bien que Brigitte ait affirmé qu’elle n’était pas un homme, un essayiste vient de faire une révélation invraisemblable. D’après Morad El Hattab, interrogé par Amandine Roy, « Jean-Michel Trogneux a fait ses études à Alger en 1963 » . Une révélation étrange dans la mesure où la rumeur disait que c’est Brigitte Macron qui avait fait ses études là-bas. Pour cause, elle aurait déjà évoqué en public des souvenirs de cette faculté à Alger.

Études à Alger : un fake news qui circule sur Twitter

Notez bien qu’il est impossible que Brigitte Macron ait fait ses études dans cette faculté en 1963. En effet, à cette date, elle était âgée de seulement 10 ans. Franchement, vous trouvez qu’elle a l’air d’avoir 78 ans. Pour le coup, Jean-Michel Trogneux, lui, aurait bel et bien eu 20 ans en 1963, ce qui coïnciderait avec une entrée à l’université.

En réalité, sachez que cette information comme quoi Jean-Michel de Trogneux a fait ses études à Alger en 1963 comme sa sœur Brigitte est une fake news. Brigitte a d’ailleurs fait ses études à Amiens.

Autre élément qui prouve que c’est une fake news. Voici ce qui est indiqué officiellement sur l’extrait de naissance de Brigitte : « Le treize avril mil neuf cent cinquante-trois à quinze heures (15h00) est née en notre commune Brigitte Marie-Claude TROGNEUX du sexe féminin » . Et non, on ne peut pas trafiquer un extrait de nécessaire, même lorsqu’on a fait une transition sexuelle. D’autant qu’il existe des photos de famille très anciennes qui montrent tous les frères et sœurs de Brigitte, dont Brigitte sur les genoux de sa mère. Notez aussi que Brigitte Macron a attaqué en justice Amandine Roy, la voyante à l’origine du retour de la rumeur.

D’où vient cette rumeur comme quoi Brigitte est un homme ?

Juste pour rappel, toute cette rumeur sur le fait qu’elle soit un homme nous vient de la rédactrice activiste Natacha Rey. Cette dernière a mené une longue enquête sur cette affaire. Une enquête jugée très peu convaincante pour la plupart des personnes de notre profession. Son principal argumentaire repose sur le physique de Brigitte Macron, donc clairement pas une preuve. En effet, il existe des femmes ayant des traits physiques plus communément masculins.

« J’ai rencontré de nombreux spécialistes. J’ai rencontré des chirurgiens esthétiques, des dentistes, un endocrinologue. Ils étaient tous d’accord avec moi pour dire que c’était un transsexuel. », a déclaré Natacha Rey à ce sujet. « Les hommes ont une plus grande boîte crânienne et Brigitte Macron aurait cette caractéristique spécifique. Sa forme de visage n’existe pas chez les femmes. La peau est également plus épaisse que chez une femme. L’implantation de cheveux est aussi typique d’un homme. Son cou n’est pas gracieux. »

>>> A lire aussi : Scandale Jean-Michel Trognieux : Brigitte Macron totalement déstabilisée face à Jacques Legros

0