Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Disparition d’une célèbre chanteuse à seulement 36 ans

Publié par Gabrielle Nourry le 14 Déc 2023 à 11:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde de la musique est en deuil. Une célèbre chanteuse nous a quittés dans la nuit de lundi à mardi. L’artiste sud-africaine d’afro-pop Zahara s’est éteinte à seulement 36 ans dans un hôpital de Johannesburg.

À lire aussi : Michel Sardou malade : on sait de quoi souffre le chanteur

Zahara s’est éteinte à l’âge de 36 ans

Ce lundi 11 décembre, on apprenait la mort d’un célèbre chanteur français. Quelques heures seulement après cette annonce, le monde de la musique est encore en deuil. En effet, la chanteuse sud-africaine d’afro-pop Zahara s’est éteinte dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 décembre.

La chanteuse, de son vrai nom Bulelwa Mkutukana, a rendu son dernier souffle dans un hôpital de Johannesburg alors qu’elle était seulement âgée de 36 ans. Elle chantait en anglais et dans sa langue maternelle. La jeune femme était souvent comparée à Tracy Chapman.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

L’artiste avait déjà réalisé cinq albums et avait remporté 17 South African Music Awards. Sa disparition a été annoncée par le gouvernement et sa maison de disques. « Je suis très attristé par le décès de Zahara » a réagi le ministre sud-africain de la Culture.

À lire aussi : « J’ai essayé un peu de tout » : Cette star de la chanson française dévoile son addiction à la drogue

La chanteuse souffrait d’une addiction à l’alcool

Sa maison de disque, Warner Music Africa, a également réagi et a déclaré être « en deuil ». Selon sa famille, Zahara avait été hospitalisée le mois dernier « à la suite de douleurs ». L’artiste avait publiquement révélé son combat contre son addiction à l’alcool.

En 2019, son manager avait d’ailleurs indiqué qu’elle souffrait d’une maladie au foie. Des soucis de santé qui pourraient être la cause de sa disparition, mais pour l’heure, aucun détail n’a été fourni concernant les raisons de son décès.

La disparition de l’artiste laissera un vide dans le cœur de ses fans, mais ses musiques perdureront encore longtemps. « Zahara et sa guitare ont eu un impact incroyable et durable sur la musique sud-africaine », a précisé le ministre de la Culture Culture, Zizi Kodwa.

À lire aussi : « Je buvais du rosé comme du petit lait » : Stéphane Plaza balance sur son ancienne addiction