Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jean Dujardin revient sur l’enfer qu’il a vécu sur le tournage d’Un gars, une fille

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 08 Mai 2023 à 11:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tout porte à croire que Jean Dujardin ne garde pas de bons souvenirs des tournages des deux premières saisons d’Un gars, une fille. L’acteur de 50 ans en a dévoilé les raisons.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Jean Dujardin prêt à relever un nouveau défi… loin du cinéma : « Ce serait ma plus grosse trouille »

Le loup de Wall Street (2013), La French (2014), Sur les chemins noirs (2023) … Jean Dujardin est sans doute l’un des plus grands acteurs français. En effet, l’ancien compagnon de Gaëlle Demars a enchaîné les films et les succès au cinéma. Pour rappel, le comédien a obtenu la consécration en 2012. Il a remporté l’Oscar de meilleur acteur pour son rôle dans The Artist. Depuis, il continue d’émerveiller le public.

Avant les films Brice de Nice ou encore OSS 117, l’acteur partageait l’écran avec Alexandra Lamy dans la sitcom Un gars, une fille sur France 2. Le premier épisode a été diffusé en 1999. Après cinq saisons, la série a pris fin en 2003. L’iconique interprète de Jean alias Loulou s’est confié sur cette aventure dans les colonnes du magazine Running Heroes en 2021. Le tournage n’a visiblement pas été de tout repos pour le comédien.

La suite après cette publicité
Jean Dujardin et Alexandra Lamy : les raisons de leur séparation
Un gars, une fille @ France 2
La suite après cette vidéo

« C’était l’enfer »

En 4 ans et 438 épisodes, Alexandra Lamy et Jean Dujardin ont conquis le cœur des téléspectateurs. Le duo est en effet devenu le chouchou du public. Pour rappel, la série Un gars, une fille suivait le quotidien du couple Alex/Jean. Les fans s’identifiaient alors aux deux tourtereaux. De plus, les stars de la sitcom sortaient ensemble dans la vraie vie. Seulement voilà, ils se séparent en 2013 après dix ans de relation.

La suite après cette publicité

Les deux anciens partenaires à l’écran ne gardent aucune animosité l’un envers l’autre. Chacun a d’ailleurs refait sa vie. La comédienne de 51 ans est désormais en couple avec Pierre Garonnaire. De son côté, le père de Jeanne, Jules et Simon file le grand amour avec Nathalie Péchalat. Quoi qu’il en soit, son nom sera toujours associé à la série qui l’a fait connaître.

Lors de cet entretien, Jean Dujardin s’est livré sans filtre sur ses débuts en tant que comédien. Il a ainsi levé le voile sur les coulisses du tournage d’Un gars, une fille. « C’était l’enfer », a-t-il fait savoir en parlant de cette sensation d’enfermement. Dans les deux premières saisons, le duo tournait en effet dans seulement quelques pièces d’un appartement.

« C’est pour cela qu’à la troisième saison, on a négocié des voyages et des extérieurs, après trois ans de cuisine et de salle de bains. Quand, en une journée, tu fais trois épisodes dans un pieu et que tu rentres te coucher le soir chez toi, je peux te dire que tu ne trouves pas le sommeil tout de suite »

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

À lire aussi : Jean Dujardin cash sur les scandales Polanski et Allen : ça ne passe pas…

Jean Dujardin gagnait bien plus qu’Alexandra Lamy

La suite après cette publicité

À titre d’information, la série Un gars, une fille a été produite par Isabelle Camus et Hélène Jacques. Autant dire que la gent féminine était bien représentée dans ce projet. Pourtant, Jean Dujardin semblait être favorisé par la production. En effet, il gagnait bien plus que sa partenaire à l’écran. Alexandra Lamy n’appréciait pas vraiment d’être payée trois fois moins que son acolyte. Ce dernier a donc pris les devants.

« Je ne touchais que le tiers du salaire de Jean, alors que la série était produite par trois femmes et qu’on avait une directrice des programmes. Jean s’est rendu dans le bureau des productrices et a exigé que je gagne la même chose que lui, sinon il quittait le programme. Les hommes étaient plus scandalisés que les femmes par cette situation »

La suite après cette publicité

À lire aussi : « J’aime la France, c’est compliqué » : Jean Dujardin revient sur ses propos polémiques (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.