Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je faisais un AVC » : Laurent Baffie mentalement malade ? Il fait de troublantes révélations…

Publié par Lucas Obin le 24 Nov 2022 à 14:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il est l’un des personnages des plus connus dans le paysage audiovisuel français et ses blagues toujours bien placées ne manquent jamais de faire rire l’audience qui se tient à ses côtés. Lui ? C’est Laurent Baffie ! Et visiblement, avoir de la notoriété, de l’argent et du succès n’empêche pas, à l’inverse, d’être rempli d’angoisse. Pour lutter contre ses démons, l’humoriste a souvent des cachets sur lui… Serait-il mentalement malade ?

>>> À lire aussi : Laurent Baffie revient sur le moment où il a soulevé la jupe de Nolwenn Leroy en direct : « je n’ai rien à me faire pardonner ! »

Laurent Baffie, un angoissé chronique

S’il a tout d’un homme affirmé et sûr de lui à l’antenne, il n’en demeure pas moins que Laurent Baffie est très différent dans la vie de tous les jours. En effet, dans une récente interview, le fidèle acolyte de Thierry Ardisson a confié qu’il avait un certain penchant pour l’angoisse. De quoi, parfois, lui faire tourner la tête au point de se demander si, mentalement, il n’est pas malade…

« La raison pour laquelle je perds pas mal la mémoire, c’est car ces salop*ries (les cachets) vous niq*ent la mémoire. J’ai toujours un quart de Lexomil dans la poche de mon jean » , évoquait ainsi Laurent Baffie sur RTL pour tenter d’expliquer ses difficultés, au quotidien, d’être constamment réactif à ce qu’on peut lui dire et/ou lui demander. Et parfois, le pire a même traversé l’esprit du célèbre humoriste

>>> À lire aussi : Laurent Baffie adepte de la chirurgie esthétique ? Il apparait méconnaissable dans « On est en direct »

laurent baffie malade mental confidences

Il pensait faire un AVC

En réalité, ce fameux cachet présent dans la poche de Laurent Baffie n’est jamais consommé. Agissant plutôt comme un effet rassurant, il convainc son détenteur que tout ira bien une fois la lumière des caméras allumée. Pourtant, une fois, l’humoriste l’a oublié. Et là, on était proche du drame : « Si je ne l’ai pas, je fais une crise d’angoisse. Il m’est arrivé, en montant sur scène, de penser que je faisais un AVC » .

Comme quoi, la notoriété ne révèle pas toujours la véritable personnalité des personnages de télévision. En même temps, l’habit n’a jamais fait le moine

>>> À lire aussi : Cette phrase de Laurent Baffie sur la façon de draguer de Cyril Hanouna a provoqué un fou-rire sur le plateau de TPMP !

0