Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Magali Berdah « très connue des services de police » selon Booba, il dévoile une preuve accablante

Publié par Lou Tabarin le 20 Sep 2022 à 15:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La guerre fait rage entre Booba et Magali Berdah. Sur fond d’escroquerie d’un côté, et de cyberharcèlement de l’autre, les deux ennemis ne cessent de se tirer dans les pattes. Une fois de plus, le rappeur a attaqué sa rivale. Cette fois-ci, les faits dévoilés pourraient s’avérer plus graves que prévu. On vous dit tout.

Publicité

Retour sur un clash sans fin

Qui s’y frotte s’y pique, et ce n’est pas Booba qui vous dira le contraire. Accusé d’avoir porté une fausse montre par Marc Blata en décembre 2021, le Duc de Boulogne a pris à coeur cette attaque. Depuis, il mène un combat titanesque contre les placements de produits douteux des candidats de télé-réalité.

Clash par ci, insultes par là… Booba ne s’arrête plus. Lorsqu’il ne s’en prend pas à Nabilla, c’est Maeva Ghennam qui en prend pour son grade. On se souvient notamment du clash lunaire lors duquel la tornade marseillaise lui a lancé un « tu as un petit zizi » sur Twitter.

Publicité

De son côte, Magali Berdah est passée de victime collatérale du clash à l’ennemi numéro 1. Accusée d’être à la tête de toutes ces arnaques, la directrice de Shauna Events est la cible de nombreuses attaques sur Internet. Booba, qui a récemment rempli le Stade de France lors d’un concert évènement, est suivi par une communauté virulente et déterminée à mettre fin à ces histoires. Un combat qui semble fonctionner, puisque le sujet a fait l’objet d’un numéro de Complément d’enquête très suivi et commenté suite à sa diffusion le dimanche 11 septembre.

Publicité

Booba attaque une fois de plus et dévoile un papier accablant

Visiblement, la plainte pour cyberharcèlement déposée par Magali Berdah ne semble pas effrayer Booba. Celui-ci continue les attaques quotidiennes sur son compte Twitter. « Magali Berdah, vous voulez des bonbons » , a-t-il écrit il y a encore quelques heures.

Publicité

Mais ce n’est pas tout. Le 15 septembre dernier, Booba a lâché une bombe. Preuve à l’appui, il affirme que Magali Berdah est « très connue des services de police pour escroqueries et ça date pas d’hier » . Pour illustrer ses propos, il ajoute une photo d’une convocation judiciaire au nom de la directrice de Shauna Events.

Publicité

Une chose est sûre : on n’a pas fini d’entendre parler de l’affaire Magali Berdah/Booba. Va-t-elle riposter, ou au contraire garder le silence et laisser la justice faire son travail ? Affaire à suivre.

A lire aussi :

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN