Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Meghan Markle violemment moquée par un humoriste américain : « Elle a gagné le loto des peaux claires »

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 11 Mar 2023 à 7:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En plein spectacle, un célèbre humoriste américain s’en est violemment pris à Meghan Markle. La duchesse de Sussex avait notamment dénoncé une remarque raciste dont elle dit être victime.

Publicité

À lire aussi : Meghan Markle : cette révélation inattendue sur la famille royale britannique et la série Suits

Le déballage médiatique continue du côté des Sussex alors que le couronnement du roi Charles III approche à grands pas. Bien avant la parution du livre choc Le Suppléant et la série documentaire signé Netflix, Meghan Markle et le prince Harry ont accordé une interview explosive à Oprah Winfrey. L’occasion pour l’ex-star de la série Suits de régler ses comptes avec les membres de la famille royale britannique.

Apparemment, son statut d’actrice américaine métisse et divorcée n’aurait pas vraiment plu à la Monarchie. En ce sens, elle aurait été victime de propos racistes avant la naissance de son fils Archie. Au sein de la Firme, beaucoup de têtes couronnées se seraient interrogées sur la couleur de peau du petit garçon. Bon nombre de personnes ont ainsi pris la défense de la jeune femme. De son côté, Chris Rock a donné un avis bien tranché sur cette situation.

Publicité
Chris Rock
Chris Rock @ DR

Meghan Markle ridiculisée

Chris Rock a fait son grand retour sur scène avec son nouveau spectacle Selective Outrage. À titre d’information, le show a été diffusé en direct sur Netflix, le 5 mars dernier. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’humoriste de 58 ans n’a pas manqué d’imagination. De plus, il était bien décidé à dire tout haut ce qu’il pensait de certaines célébrités. Meghan Markle en a ainsi fait les frais. Pour lui, le fait de s’interroger sur la couleur de peau d’un bébé ne relève pas du racisme.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

« Je n’appelle pas ça du racisme, car même les Noirs voulaient savoir à quel point le bébé sera foncé », a tout d’abord confié celui qui s’est fait gifler publiquement par Will Smith. Continuant sur sa lancée, le quinquagénaire a expliqué :

« (…) elle semblait être une gentille fille, qui passe son temps à se plaindre. Mais elle a gagné le loto des peaux claires, non? (…) Certaines choses qu’elle a vécues, ce n’est pas du racisme. C’est juste des c*nneries de belle-famille »

Publicité

Bien décidé à dire le fond de sa pensée en plein spectacle, Chris Rock a ajouté :

« Quand on regarde derrière l’oreille du bébé, c’est un test scientifique car on doit savoir quel genre d’enfant noir on aura (…) Je connais son dilemme. Une fille noire qui essaie d’être acceptée par sa belle-famille blanche. Oui, c’est dur. C’est très dur. Mais ce n’est pas aussi dur qu’une fille blanche qui essaie d’être acceptée par sa belle-famille noire. Ça c’est vraiment dur ! »

Publicité
Publicité

À lire aussi : Will Smith s’autorise une blague sur sa gifle infligée à Chris Rock…

Chris Rock revient sur la gifle de Will Smith

Alors que l’humoriste s’est fait humilier par l’acteur américain aux Oscars, il a décidé de revenir sur sa mésaventure dans son nouveau spectacle. Bien entendu, Chris Rock ne garde pas de bons souvenirs de cet incident. De ce fait, il en veut toujours au comédien qui a incarné de nombreux personnages forts et musclés au cinéma.

Publicité

« Les gens me demandent ‘Ça fait mal ?’. Ça fait encore mal’. Will Smith est nettement plus costaud que moi. Will Smith a joué le rôle de Mohamed Ali dans un film. Vous pensez que j’ai auditionné pour ça ? »

À lire aussi : Les Bad Boys de retour : Will Smith et Martin Lawrence de nouveau réunis dans le quatrième volet de la franchise

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN