Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Allah-akbar » : Édouard Philippe menacé de mort, le maire du Havre réagit

Publié par La rédaction le 02 Avr 2023 à 11:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Édouard Philippe a vécu une véritable mésaventure ces derniers jours. Le maire du Havre a en effet reçu, directement à la mairie, une lettre de menace qui ne manque pas de lui avoir déplu.

La suite après cette publicité

Au sein de l’enveloppe se trouvaient notamment l’expression « allah-akbar » et de la poudre blanche. Forcément, l’alerte a rapidement été lancée auprès des autorités. Le leader du mouvement politique Horizons a d’ailleurs déjà porté plainte.

>>> À lire aussi : « Je ne vais pas mettre une perruque » : Edouard Philippe se livre sur sa nouvelle apparence

La suite après cette vidéo

Édouard Philippe menacé dans une lettre

La suite après cette publicité

Il est clair que recevoir ce type de lettre n’a rien d’accueillant. Et Édouard Philippe a bien montré qu’il n’était pas différent d’un autre. En effet, ces derniers jours, le maire du Havre a reçu via le service courrier de la mairie de la célèbre ville portuaire une lettre qui contenait des écrits plus que menaçants.

Dans le courrier, Édouard Philippe a spécifiquement vu l’inscription « allah-akbar » être écrite. Mais ce n’est pas tout… À l’intérieur de l’enveloppe, de la poudre blanche a ainsi été laissée.

Pour l’heure, aucune information n’a fuité quant à la nature de cette substance qui intrigue. Est-ce du poison, de la drogue ou encore… de la simple farine ? Toutes les hypothèses sont plausibles, même si celle du produit toxique semble avoir déjà été écartée.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Édouard Philippe : quelle est cette maladie auto-immune qui lui fait perdre ses sourcils ?

Edouard Philippe

Deux plaintes déjà déposées

Dans les heures qui ont suivi, la mairie, comme Édouard Philippe, ont expliqué avoir porté plainte auprès des autorités.

La suite après cette publicité

L’idée, dès lors, est d’enquêter sur l’origine de cette lettre de menace qui, il faut l’avouer, interroge particulièrement. Le maire du Havre, impliquée dans la vie politique de par son statut d’ancien Premier ministre, ne tient jamais un discours alarmant qui pourrait lui valoir d’être détesté.

Au contraire, Édouard Philippe est plutôt apprécié des Français et possède une belle côte de popularité dans les sondages. De quoi jeter une question supplémentaire sur l’utilité d’une telle lettre de menace…

>>> À lire aussi : Édouard Philippe candidat en 2027 ? Il sort du silence

Source : Le Journal du Dimanche

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.