Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Campagne sur le hijab : « L’islam est l’ennemi de la liberté »selon Éric Zemmour

Publié par Sacha JOUANNE le 04 Nov 2021 à 8:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Suite à la campagne sur le hijab, lancée par le Conseil de l’Europe la semaine dernière, plusieurs personnalités politiques se sont exprimées pour la critiquer. C’est notamment le cas d’Éric Zemmour qui a proféré des propos très choquants. Face à la polémique qu’a suscitée cette campagne, elle a été retirée seulement quelques jours après son lancement.

eric-zemmour-polemique-campagne-hijab

>>> A lire aussi : Eric Zemmour : Cette punchline envoyée à Marine Le Pen

Les propos choquants d’Éric Zemmour à propos de la campagne européenne sur le hijab

Le jeudi 28 octobre dernier, le Conseil de l’Europe a lancé une campagne sur le hijab dans le cadre de son Programme pour l’inclusion et la lutte contre les discriminations. Financée par l’Union Européenne, elle avait principalement pour but de célébrer la diversité et la liberté dans le hijab.

Cependant, quelques jours après son lancement, cette campagne a provoqué une grande polémique en France. En effet, plusieurs personnalités politiques d’extrême droite l’ont vivement critiqué. C’est notamment le cas d’Éric Zemmour qui a réagi avec des propos assez choquants. « L’islam est l’ennemi de la liberté. Cette campagne est l’ennemie de la vérité » , a-t-il écrit dans un tweet, avant d’ajouter. « Elle promeut le voilement des Européennes. C’est du djihad publicitaire financé par vos impôts » .

Même son de cloche pour Marine Le Pen. La candidate à l’élection présidentielle de 2022 avec le Rassemblement National n’est pas également allée de mainmorte sur Twitter en écrivant : « Cette communication européenne en faveur du voile islamiste est scandaleuse et indécente alors que des millions de femmes se battent avec courage contre cet asservissement, y compris en France » .

Le gouvernement français réagit à cette polémique

Face à la polémique engendrée par cette campagne, le Conseil de l’Europe a décidé de la retirer, quelques jours seulement après son lancement. Une nouvelle qui devrait alors faire très plaisir à Éric Zemmour.

Pourtant l’organisation européenne prônait le message suivant : « Beauty is in diversity as freedom is in hijab » , traduit en français par : « La beauté est dans la diversité comme la liberté est dans le hijab » . Des illustrations montrant le portrait de plusieurs jeunes femmes voilées sur une seule moitié de l’image étaient accompagné par le slogan.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a également réagi face à cette polémique, ce mardi 2 novembre. Comme le rapporte BFMTV, il a notamment indiqué que « Le gouvernement n’était pas informé de cette campagne » , avant d’ajouter « qu’elle a été faite en dépit du bon sens, parce qu’il ne faut pas confondre la liberté religieuse, avec la promotion, de facto, d’un signe religieux » .

>>> A lire aussi : Eric Zemmour au Zénith de Nantes : De violentes manifestations ont explosé, la police attaquée, les images surréalistes

0