Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Marlène Schiappa : ce gros coup dur qu’elle doit affronter… par amour !

Publié par La rédaction le 06 Mar 2023 à 8:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Comme quoi, par amour, on serait prêt à prendre tous les risques ! Bon, on est encore loin de l’histoire émouvante de Roméo et Juliette, mais quand on connait l’amour que peut avoir Marlène Schiappa pour son travail, on ne peut qu’être étonné… Et pour cause ! Ces derniers jours, la rumeur a pris de plus en plus d’importance vis-à-vis du fait que l’actuelle secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire aurait perdu la plupart de ses dossiers à cause… de son nouvel amoureux.

Publicité

>>> À lire aussi : Marlène Schiappa : elle pose aux côtés du nouvel homme de sa vie

Marlène Schiappa, l’amour plus fort que le travail

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, elle est l’un des visages qui, à certains moments, occupent le plus le paysage audiovisuel français. En effet, Marlène Schiappa, connue pour son franc-parler, ne manque jamais une occasion de prendre la parole sur des sujets qui lui tiennent à cœur.

Publicité

Pourtant, depuis quelques jours, c’est indépendamment de sa volonté que la femme politique occupe une place centrale… dans l’actualité.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Selon les dernières informations des médias, Marlène Schiappa se serait mise en couple avec le président de la MGEN, première mutuelle de la fonction publique, Matthias Savignac.

Alors forcément, quand on occupe le poste le plus important du gouvernement dans le domaine de l’Économie sociale et solidaire, ça pose un problème plus qu’important !

Publicité

>>> À lire aussi : « J’étais pas au courant » : Cyril Hanouna embarrassé par une confidence de Marlène Schiappa (vidéo)

« C’était vraiment de l’ordre de la boucherie » : Marlène Schiappa révèle sa mésaventure avec le gynéco de Brigitte Macron

Elle perd des dossiers qu’elle gérait

Par souci d’objectivité et pour éviter tous soupçons de conflits d’intérêts, la femme politique s’est ainsi vue retirer une grande partie des dossiers qu’elle gérait.

Publicité

Une probable déception pour elle, à laquelle la nouvelle compagne du patron de la MGEN devait sans aucun doute s’attendre. Jusqu’ici, d’autres membres du gouvernement ont déjà été confrontés à une telle situation, à l’image d’Agnès Pannier-Runacher, ou encore Stanislas Guérini.

Pour l’heure, c’est Élisabeth Borne, la Première ministre, qui devrait récupérer la plupart des dossiers enlevés à Marlène Schiappa. Comme si elle n’en n’avait pas déjà assez avec la réforme des retraites !

>>> À lire aussi : Linky : Des compteurs coupés en opposition à la réforme des retraites

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN