Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

D’après la science, notre sommeil peut prédire le moment de notre mort

Publié par FJ le 16 Août 2023 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

C’est LA chose à ne pas négliger dans toute notre vie : le sommeil. En plus d’être réparateur et de nous permettre de passer de belles journées, les douces nuits ont également une incidence sur notre santé.

La suite après cette publicité

Mal dormi peu à terme causer de nombreux troubles. Mais ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que la qualité de votre sommeil peut en dire très long sur votre mort comme le rapporte une étude publiée par The Independent.

sommeil prediction mort qualite
© Pixabay

>>> À lire aussi : Sommeil : Quelle est la température idéale pour dormir ?

La suite après cette publicité

Le sommeil, un élément phare de votre santé

Ce n’est plus un secret pour personne, le sommeil peut avoir une incidence non négligeable sur la santé. Mal dormir peut jouer sur notre moral, en effet, après une mauvaise nuit, on peut être de mauvaise humeur, mais pas seulement.

Cela peut jouer sur notre productivité au travail mais également sur la santé en tant que tel avec des soucis cardiaques mais aussi d’obésité avec de la tension artérielle, du cholestérol ou encore du diabète. Mais ce que peu de gens savent c’est que cela peut avoir une incidence sur notre mort.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Si vous êtes victime d’insomnie, cette boisson va vous aider à trouver le sommeil !

La qualité du sommeil a une incidence sur la mort

En effet, selon un rapport dévoilé par le journal The Independent, le sommeil peut prédire quand on va mourir. C’est en tout cas ce qu’ont remarqué plusieurs chercheurs. Après avoir étudié plus de 12.000 études sur le sommeil, ils ont découvert « un système de mesure qui attribue un âge de sommeil à chaque personne, en identifiant les variations du sommeil les plus étroitement liées à la mortalité« .

La suite après cette publicité

 « Nous avons constaté que les personnes dont l’âge de sommeil est plus avancé par rapport à leur âge réel courent un risque accru de mortalité, en fonction du sommeil des patients décédés plus tard » partage le Dr. Emmanuel Mignot.

>>> À lire aussi : Quels sont les véritables effets de la pleine lune sur le sommeil