Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Une grève des transports illimitée bientôt mise en place

Publié par Mia le 14 Fév 2023 à 9:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En opposition à la réforme des retraites, mais aussi à l’inflation en France, de nombreux secteurs sont actuellement en grève. Les manifestations se multiplient en France et les actions contre le gouvernement également. Après l’annonce des Robins des Bois pour la coupure des Linky en guise de protestation, nous venons d’apprendre que la RATP allait appeler à une grève reconductible à partir du mois de mars prochain. Une grève des transports qui durera donc longtemps dans le temps puisqu’elle sera « illimitée ».

À lire aussi : Ski : pas de remontées mécaniques en février ? Les salariés en grève contre la réforme des retraites !?

Les vidéos du jour à ne pas manquer

RATP : une grève reconductible pour protester contre la réforme des retraites

Après l’augmentation du prix du Pass Navigo, les habitants de Paris vont également avoir droit à une grève des transports longue durée. Pour cause, pour protester contre la réforme des retraites, l’intersyndicale de la RATP a lancé un appel à la grève ce samedi 11 février 2023. Sauf qu’il ne s’agira pas d’une grève quelconque, mais d’une grève des transports reconductible et donc illimitée.

Prêts à « mettre la France à l’arrêt » , les syndicats veulent mettre en place cette initiative dès le 7 mars 2023. Selon un communiqué, cette grève reconductible des transports aura pour objectif de « peser encore plus fort et gagner le retrait de ce projet de loi »  de réforme des retraites.

ratp greve transports (1)

A lire aussi : Gratuité du gaz et de l’électricité : Que sont les actions Robins des Bois de la CGT ?

Le gouvernement « devra assumer le blocage de l’économie dans notre pays »

Pour rappel, les syndicats ont également appelé à une grève massive, pas seulement des transports, pour ce 16 février 2023. Dans leur communiqué, ceux-ci appellent justement les usagers à protester aussi contre la réforme des retraites d’Emmanuel Macron. Il s’agira de la cinquième journée de mobilisation contre ce projet de loi.

« Si le Gouvernement n’entend toujours pas la détermination des travailleurs, de la jeunesse et de tous ceux qui soutiennent ce mouvement unitaire pour exprimer leur colère face à cette nouvelle injustice, il devra assumer le blocage de l’économie dans notre pays » , ont notamment écrit les syndicats.

À lire aussi : Grève : Cette femme rate son train à cause des journalistes (vidéo)

0