Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

L’euthanasie légale : Cette nouvelle avancée qui fait parler

Publié par Victor Adan Vergara le 18 Mai 2023 à 12:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Marcelo Rebelo de Sousa, président conservateur portugais, a promulgué la loi dépénalisant l’euthanasie ce mardi. Au terme d’un long processus laborieux, la loi a été adoptée la semaine dernière au Parlement.

Le pays rejoint les Pays-Bas, le Luxembourg, la Belgique ou encore l’Espagne. Tous autorisent l’euthanasie et le suicide assisté.

À lire aussi : Attention : l’utilisation des barbecues peut avoir un impact négatif sur votre santé !

L’euthanasie au Portugal, une loi qui s’est heurtée à son président conservateur

Une majorité parlementaire s’était déjà prononcée quatre fois en faveur de la dépénalisation de la mort assistée. Cependant, durant trois ans, le texte s’est heurté aux réserves de la Cour constitutionnelle et du président. Marcelo Rebelo de Sousa étant un catholique pratiquant.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
marcelo rebelo de sousa portugal politique euthanasie conservateur
Marcelo Rebelo de Sousa, président portugais.

Les socialistes, afin de surmonter le dernier véto du chef de l’État, avaient décidé de voter le même texte une deuxième fois. Le texte a été reformulé à de multiples reprises afin de tenir compte des remarques du président. La Cour constitutionnelle avait notamment pointé certaines « imprécisions » .

Vendredi dernier, la version finale de loi encadrant « la mort médicalement assistée » a été adoptée. 129 députés sur 230 y étaient favorables. L’euthanasie peut parfois mettre fin à de terribles souffrances.

À lire aussi : « Je mourrai » : Line Renaud fait de bouleversantes confidences

« La Constitution oblige le Président à promulguer une loi »

Marcelo Rebelo de Sousa s’est exprimé après le vote. Il indique : « La Constitution oblige le Président à promulguer une loi à laquelle il a mis son veto et qui a été confirmée par l’Assemblée de la République » . Il affirme qu’il la promulguera, car c’est son « devoir constitutionnel » .

santé science médecine portugal politique euthanasie conservateur marcelo rebelo de sousa

La version définitive de la loi prévoit que l’euthanasie soit autorisée que dans les cas où « le suicide médicalement assisté est impossible en raison d’une incapacité physique du patient » . Selon les estimations citées par la presse du pays, la loi pourrait entrer en vigueur à l’automne prochain. Dernièrement, en France, Emmanuel Macron a fait des annonces sur la fin de vie.

À lire aussi : Charles Biétry : atteint de la maladie de Charcot, il a programmé son suicide assisté