Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

« On va lui faire une Samuel Paty » : Un professeur juif menacé de mort dans un lycée

Publié par Victor Adan Vergara le 14 Oct 2022 à 17:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un lycée d’Évry, un professeur d’histoire a été menacé de subir le même sort que Samuel Paty. Une menace de mort manuscrite contre le professeur et son père, tous les deux de confessions juives. Une enquête a été ouverte.

À lire aussi : Terrorisme : une note confidentielle révèle un risque de récidive de l’affaire Paty

La suite après cette publicité

Une lettre déposée devant le lycée

Un courrier menaçant un professeur du lycée Brassens à Evry (Essonne) a été déposé devant le lycée ce 10 octobre. La lettre était à l’intention du proviseur, mais visait un enseignant arrivé dans l’établissement à la rentrée.

La lettre contenait des menaces contre ce professeur d’histoire et son père. La source judiciaire explique le contenu : « C’est un courrier de menace classique, qui fait allusion à la religion juive de la personne » . Dans ce courrier, il est écrit : « Le sale juif doit arrêter de faire le malin (…) On va lui faire « une Samuel Paty » à lui et son père le vieux rabbin sioniste. (…) Les juifs on n’en veut pas dans des lycées, restez dans vos synagogues. On va s’occuper (de ce professeur) à la sortie du lycée » . Depuis, la lettre a été saisie et des prélèvements ont été réalisés.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Fusillade dans une école : Des élèves ont perdu la vie

Deux ans après Samuel Paty

La menace intervient au moment où les établissements scolaires s’apprêtent à rendre hommage à Samuel Paty. L’homme est mort le 16 octobre 2020 à 47 ans. Professeur d’histoire-géographie, il avait été décapité près de son collège de Conflans-Saint-Honorine par un réfugié russe d’origine tchétchène. Le jeune de 18 ans reprochait au professeur d’avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

La suite après cette publicité
Samuel Paty hommage France école
Cérémonie d’hommage au professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty, le 21 octobre 2020.

Cependant, d’après les informations de BFMTV, aucun point sensible pouvant expliquer les menaces n’a été abordé en cours par le professeur d’Évry. Accompagné par le proviseur, il est parti porter plainte le lundi 10 octobre. Depuis, la sûreté urbaine du commissariat d’Évry s’est chargé du dossier et l’homme est en surveillance policière. L’établissement scolaire est, lui aussi, sécurisé par la police.

Une enquête ouverte

La suite après cette publicité

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour menace de mort. Avec comme circonstance aggravante l’appartenance, vraie ou supposée, de la victime à une religion déterminée.

La suite après cette publicité

Le ministre de l’Éducation, Pap Ndiaye a réagi : « Lorsque des professeurs ou des membres de la communauté éducative (…) sont menacés (…), nous intervenons, d’abord en condamnant fermement toute forme d’agression verbale ou physique » . La ministre chargée de l’Égalité femmes-hommes, Isabelle Rome s’est, elle aussi, exprimée sur le sujet sur Twitter : « La haine antisémite inadmissible, inacceptable, immonde » .

À lire aussi : Un professeur de lycée reçoit des menaces de mort après l’évocation des caricatures de Mahomet dans son cours

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo