Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Vaccin : enfin une bonne nouvelle annoncée pour la France !

Publié par Justine le 05 Avr 2021 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après un an de bataille face au Covid-19, la France va enfin démarrer la fabrication du vaccin ce mercredi 7 avril. Alors que l’épidémie s’accélère sur le territoire, l’exécutif décide de mettre les bouchées doubles pour se débarrasser du virus d’ici cet été.

Publicité
Vaccin Covid-19 : la France se lance dans la fabrication

>>> À lire aussi : Vaccination : vous pouvez trouver des doses disponibles sur ces sites

La France se lance dans la fabrication du vaccin

C’est dans une interview au Parisien en date du dimanche 4 avril que Thierry Breton, Commissaire européen en charge de la task force Vaccins, a dévoilé le nouveau projet du gouvernement. La France se lance dans la production massive du vaccin contre le Covid-19, dès ce mercredi 7 avril à l’aide de 4 sites mobilisés.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Le site du fabricant développeur de médicaments Delpharm situé dans la ville de Saint-Rémy-sur-Avre en Eure-et-Loire est réquisitionné. Ce dernier sera en charge du remplissage des flacons, du contrôle et de la distribution du Pfizer/BioNTech. Fin avril, le site de Recipharm à Monts en Indre-et-Loire sera chargé du même travail pour les vaccins Moderna et le vaccin Johnson&Johnson sera conditionné au laboratoire Sanofi à Marcy-l’Étoile, près de Lyon.

>>> À lire aussi : Covid-19 : 15 millions de doses du vaccin Johnson & Johnson gâchées après une erreur de fabrication

L’Europe, bientôt premier continent producteur du vaccin ?

Publicité

Le dernier site sera chargé de produire le vaccin dès juin sur les sites de Favera situés à Pau et Val-de-Reuil. Mais également celui de CordenPharma de Chenôve à Dijon où s’est rendu Thierry Breton dimanche. Ce site produit des nanolipides, un composant essentiel qui permet de créer les traitements Moderna.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

L’objectif est de faire de l’Europe « le premier continent producteur de vaccins au monde d’ici à la fin de l’année », avec « 3 milliards de doses par an contre 2 milliards pour les États-Unis ». Bien entendu, l’accélération de cette fabrication doit permettre l’immunité collective mi-juillet. Thierry Breton l’assure : « Je l’affirme donc, le trou d’air que nous avons enregistré provient uniquement des défauts de livraisons d’AstraZeneca ».

>>> À lire aussi : AstraZeneca : trois nouveaux cas, dont deux décès liés à des thromboses en France

Source : Huffington Post

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.