Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

Marc Blata, Dylan Thiry : 88 victimes portent plainte contre des influenceurs pour « escroquerie en bande organisée »

Publié par Victor Adan Vergara le 23 Jan 2023 à 17:04

Le collectif AVI, regroupant 88 victimes, a porté plainte après les arnaques d’influenceurs concernant Animoon et Blatagang. D’autres influenceurs, comme Dylan Thiry, sont ciblés.

À lire aussi : « Elle serait tombée dans l’escalier » : Les deux influenceurs accusés de maltraitance sur leur chien cherchent à se dédouaner dans TPMP (vidéo)

Le collectif AVI porte plainte contre des influenceurs

Rien ne va plus pour les influenceurs. Après l’histoire Illan/Alix, voici une plainte qui a l’effet d’un tremblement de terre. Le collectif d’Aide aux Victimes d’Influenceurs a réuni plus de 80 personnes affirmant avoir été escroqués par le couple Marc et Nadé Blata. Mais aussi par l’ancien candidat de téléréalité, Dylan Thiry. Cela fait plusieurs mois que le collectif AVI, soutenu par Booba, rassemble des éléments incriminants contre certains influenceurs.

Ces derniers veulent lutter contre ceux qu’ils surnomment les « influvoleurs«  . Le collectif AVI porte plainte ce lundi 23 janvier pour escroquerie en bande organisée et abus de confiance contre des influenceurs. Il revendique que c’est une première en France ! L’organisation soupçonne certaines stars des réseaux sociaux d’avoir arnaqué des centaines de personnes avec des pratiques de trading trompeuses ou par des cagnottes en ligne…

À lire aussi : Deux célèbres influenceurs accusés d’exhibitionnisme dans les rues de Paris

Animoon, une plateforme de NFT qui a escroqué 5 000 investisseurs

Le groupe explique le 12 janvier dernier que « Face aux dérives répétées de certains acteurs de l’influence après des années d’immobilisme et d’impunité, le Collectif AVI a décidé de saisir la justice » . Ils soulignent l’effort fait par le ministère de l’Économie de réguler les pratiques des influenceurs. Cependant, ils soulignent que « ça se cantonne presque qu’au drop shipping. Sauf que les dérives des influenceurs vont plus loin à l’heure actuelle : produits financiers, cagnottes humanitaires, les faux produits de marque ou encore les pratiques illégales de la médecine » .

Les avocats du collectif ont indiqué, à Franceinfo, avoir adressé deux plaintes contre X au parquet de Paris. La première vise la plateforme de NFT Animoon. Cette dernière s’inspire de Pokémon. Selon le groupe, « Le projet utilise des marques qui ont, par la suite, démenti tout partenariat » .

Marc nadé blata influenceurs france dubai
Les influenceurs, Marc et Nadé Blata.

Le projet a vu la participation de 5 000 investisseurs à travers le monde. 6.3 millions de dollars ont été récoltés. Cependant, personne n’a reçu les dividendes promis. À propos de cela, Marc Blata a tenté de se défendre sur BFMTV : « À un moment, les investisseurs auraient pu tirer de l’argent, mais ils ont été trop gourmands, ils ont préféré attendre pour faire gonfler leur mise et ont perdu. Si les cours repartent à la hausse, ils pourront encore faire des bénéfices » .

Les influenceurs Marc et Nadé Blata, et leur « Blatagang »

L’autre plainte concerne le trading « Blatagang ». Il a été lancé et promu par l’influenceur venu de téléréalité Marc Blata, et sa compagne Nadé. Le duo, vivant à Dubaï, totalise quasiment 7 millions d’abonnés sur Instagram. Entre quelques placements de produits, le couple incite leurs abonnés à miser sur le cours des devises et des produits dérivés du Forex. Dans des vidéos, ils promettent à leurs abonnés de gros gains : « Plus de 85% des trades sont positifs, c’est-à-dire qu’à la fin du mois, vous êtes toujours positifs. Qu’est-ce que vous attendez ? » .

Des plaintes avaient déjà été déposées dans cette affaire. Cependant, les victimes comptent cette fois sur la force du collectif pour que les influenceurs soient punis. À propos de Blatagang, Marc Blata se justifie : « Je ne suis pas tradeur mais j’ai atteint un certain niveau qui me permet d’être crédible. (…) Le problème, c’est que les gens le font à la va-vite et ratent leurs trades. C’est un domaine risqué, il faut être assidu » .

Dylan Thiry est aussi visé par des plaintes

Une autre star de téléréalité est visée par ces plaintes : Dylan Thiry. L’avocat des plaignants, Me Jocelyn Ziegler, indique à BFMTV que l’homme est « visé par une plainte pour escroquerie et abus de confiance pour avoir détourné de l’argent récolté avec son association Pour nos enfants » .

dylan thiry influenceur france

Les différentes plaintes ont été déposées contre X. Et cela, « afin que la justice puisse mener l’enquête la plus large possible et éventuellement poursuivre d’autres influenceurs« . Les influvoleurs commencent à trembler…

À lire aussi : Marine El Himer se convertit à l’Islam, elle poste le moment sur Instagram

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.