Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Un journaliste de France télévisions annonce être atteint d’un cancer

Publié par Léa Lecuyer le 19 Avr 2023 à 12:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Matthieu Lartot, célèbre commentateur de rugby et de tennis pour les chaînes de France Télévisions, révèle être touché par un cancer au genou pour la deuxième fois. Victime d’une rechute, le journaliste sportif souhaite maintenant « s’éloigner de l’antenne ».

La suite après cette publicité

À lire aussi : Un journaliste français otage au Mali a été libéré : découvrez ses premiers mots

« Je savais que ce moment arriverait »

Ce mardi 18 avril, Matthieu Lartot a fait part d’une triste nouvelle sur Instagram. Ses 28 000 abonnés ont pu apprendre que son cancer au genou est réapparu. La première tumeur avait alors été repérée durant la période de son adolescence.

La suite après cette publicité

En effet, à 16 ans, celui que l’on connaît en tant que journaliste sportif avait pourtant entamé une carrière dans le domaine du ballon ovale. Évoluant au poste de demi de mêlée dans le club de l’AS Mantes, c’est à ce moment-là, qu’une tumeur au genou avait été localisée suite à une blessure durant un match.

Aujourd’hui âgé de 43 ans, il est devenu commentateur du rugby et du tennis sur France Télévisions, mais également le présentateur de l’émission Stade 2, diffusée sur la troisième chaîne de la TNT. Une carrière qu’il désire cependant mettre en retrait pour prendre le temps de se soigner face à la rechute de son cancer.

La suite après cette publicité

« Je suis aujourd’hui contraint de m’éloigner de l’antenne pour remonter sur le ring et combattre le cancer une deuxième fois« , a-t-il alors expliqué sur le réseau social. « 26 ans après l’histoire bégaie malheureusement. Il y avait 1 à 5 % de chance que ça arrive et c’est arrivé« , poursuit-il.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Matthieu Lartot (@matthieulartot)

La suite après cette publicité

À lire aussi : Cancer de Bernard de la Villardière : il a dû se faire « couper » un membre

La jambe du journaliste avait déjà été réduite

Pour autant, Matthieu Lartot peut compter sur le soutien de ses proches comme sur celui de ses collaborateurs. « Ça va secouer très fort, mais je suis prêt et très bien entouré. Je serai jamais très loin des terrains et des équipes de France TV Sport. Et comme les bleus, mon seul objectif en 2023 est la victoire. Alors à très bientôt », a-t-il déclaré d’un ton déterminé.

La suite après cette publicité

Une étape qui ne sera effectivement pas de tout repos au vu de son expérience passée. En 2020, le spécialiste de rugby s’était confié dans une interview auprès de Paris Match. Il avait alors précisé que les médecins avaient été obligés de lui poser une prothèse lors de la découverte de son premier cancer.

Mais une autre opération due à une infection nosocomiale, les a poussés à réduire sa jambe de 2,5 cm. Une épreuve qui l’a ainsi amené à rester à l’hôpital pendant plusieurs mois et à faire de la rééducation.

À lire aussi :

La suite après cette publicité