Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« C’est ici qu’on dort, m*rde! » : Les conditions de vie compliquées des soldats russes… (Vidéos)

Publié par Mathilde le 04 Nov 2022 à 8:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Récemment, l’équipe d’investigation indépendante Conflit Intelligence Team a révélé des vidéos tournées en Ukraine. Sur celles-ci, nous pouvons voir les soldats russes, qui semblent être en mauvaise posture

Publicité

>>>À lire aussi : Poutine inarrêtable ? D’inquiétantes découvertes dans des sous-terrains ont été faites

Une armée russe affaiblie

Publicité

Il y a quelques jours, des vidéos tournées en Ukraine ont été diffusées sur BFM TV. Sur celles-ci, nous pouvons notamment apercevoir un blindé qui cherche à fuir l’armée ukrainienne, mais également des soldats sans confort. C’est plus précisément l’équipe d’investigation indépendante Conflit Intelligence Team qui a diffusé ces vidéos, et dénoncé, au passage, les mauvaises conditions de vie de l’armée russe.

Sur BFMTV, nous avons retrouvé le général Jérôme Pellistrandi, qui a commenté ces vidéos : selon lui, l’armée russe a tout de même encore quelques ressources. Il a également précisé :

« « On sait qu’aujourd’hui, le premier fournisseur de matériel blindé de l’Ukraine, c’est la Russie. Pourquoi? Parce que les Russes abandonnent du matériel […] Un abandon de matériel qui implique forcément des redditions humaines […]Ça veut dire que les soldats se sont rendus, car ils sont dans des boîtes de conserve qui sont des cercueils ambulants. »

Publicité

>>>À lire aussi : Un avion de chasse russe se crashe… Les images sont incroyables !

Des conditions de vie difficiles pour l’armée russe

Sur ces vidéos, nous pouvons entendre la détresse des soldats russes :

Publicité

« Arrête le véhicule, arrête-le! Baisse-toi, putain, plus vite. On doit partir, dépêche-toi! Plus vite! »

« Le 3e bataillon de Penza est arrivé ici. A l’origine, on vivait dans ces tentes faites à la main. Il a commencé à pleuvoir, nous avons dû déménager. Tout le monde a déjà attrapé un rhume. Tout est putain de mouillé maintenant. Les gars sont là-bas et on marche sur de la merde. »

Ces images nous permettent également de voir les conditions de vie des soldats russes…des duvets relativement fins, posés à même le sol :

Publicité

« Ici, les gars ont construit quelque chose, tout est putain d’ouvert. C’est ici qu’on dort, merde! On a jeté de la paille sur le béton. Voici notre putain d’armée. On a nulle part où se sécher »

armée russe Ukraine guerre

@capture

Une saison hivernale en approche

Jérôme Pellistrandi, consultant sur BFM TV a également expliqué que la saison hivernale approche et que les conditions vont être de plus en plus compliquées :

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« On va vers la saison hivernale, donc nous avons les pluies d’automne, et quand on a un uniforme trempé, le faire sécher, c’est le minimum. Ce sont donc des conditions de vie quasiment inhumaines. »

Publicité

Une épreuve d’autant plus compliquée pour l’armée russe, qui sait que les soldats ukrainiens ont la chance d’avoir de bons équipements offerts par leur commandement :

« Le commandement ukrainien a demandé qu’on leur fournisse des équipements d’hiver, des vestes grand froid, des Rangers. Alors que côté russe, on sait que pour les soldats récemment mobilisés, il a fallu que leurs familles achètent des trousses de secours pour les équiper. On a d’un côté une armée bien équipée, bien nourrie, de l’autre, des soldats russes livrés à eux-mêmes. »

Malgré cette détresse qui semble être réelle, Jérôme Pellistrandi reste méfiant. En effet, les soldats russes sont habitués aux saisons difficiles…

Publicité

Le conflit Ukraine-Russie risque ainsi, de se poursuivre encore et encore…

>>>À lire aussi : Bombardements en Ukraine : ce journaliste se met à l’abri en plein direct (vidéo)