Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron : Cette surprenante décision qui vient de tomber concernant le conflit en Ukraine

Publié par Romane TARDY le 15 Nov 2022 à 10:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron ne cesse de surprendre. Après une vidéo sur les actions écologiques de son gouvernement, le président français a pris, en marge du sommet du G20 à Bali, une décision inattendue. Le chef de l’État a décidé de réquisitionner son homologue chinois pour faire passer des messages à Vladimir Poutine.

À lire aussi : Guerre en Ukraine : Les images de l’infranchissable ligne « Wagner » de la défense russe sont impressionnantes (vidéo)

Emmanuel Macron demande de l’aide au président chinois

Si certaines villes ont été libérées en Ukraine, la guerre n’en est pas finie pour autant. C’est pourquoi, elle représente un sujet important au G20 qui se déroule actuellement à Bali. Emmanuel Macron a une cible particulière lors de cet événement : XI Jinping, le président chinois. Il l’a en effet appelé à agir auprès de Vladimir Poutine. Le président français a demandé à son homologue de convaincre le président russe, absent du G20, de revenir à la « table des négociations » .

Emmanuel Macron « demande que la Chine contribue à faire passer des messages au président Poutine afin d’éviter l’escalade » , a indiqué l’Élysée. Le chef de l’État a aussi appelé son homologue chinois lors d’un entretien bilatéral en marge du G20 à « unir leurs forces » face au conflit en Ukraine .

emmanuel macron xi jinping

Le dirigeant chinois a finalement répondu un peu à côté de la demande d’Emmanuel Macron. Évitant d’évoquer directement la guerre en Ukraine, Xi Jinping a toutefois revendiqué la nécessité de la « stabilité » dans le monde. « La Chine et la France, la Chine et l’Europe doivent faire en sorte que leur relation se développe sur les bons rails à long terme afin d’injecter de la stabilité et une énergie positive dans le monde » , a-t-il ainsi déclaré.

À lire aussi : Guerre en Ukraine : Brigitte Macron impliquée dans une opération spéciale

La position incertaine de la Chine dans le conflit

Si la Chine ne s’affiche pas clairement en soutien à la Russie, sa position reste très floue face au conflit européen. Elle n’avait pas condamné l’offensive russe du 24 février et n’a pas voulu se placer contre le pays de Vladimir Poutine.

Le 15 septembre, le président russe avait affirmé que le pays de Xi Jinping tenait une « position équilibrée » . Le président chinois avait cependant soutenu quelques mois auparavant comprendre la Russie sur « les questions de souveraineté, de sécurité, ainsi que sur d’autres questions d’intérêt fondamental et préoccupations majeures » . Néanmoins, aucun soutien militaire n’a été entrepris.

La Chine semble également vouloir prendre ses distances avec les sanctions imposées à la Russie, craignant que si elle s’en mêle, cela lui retombe dessus.

À lire aussi : « L’occident n’est pas en mesure de diriger le monde » : Vladimir Poutine prêt à déclencher une guerre mondiale ?

0