Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron réélu président en 2027 ? Ce serait finalement possible !

Publié par Romane TARDY le 29 Nov 2022 à 10:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’Emmanuel Macron a surpris en annonçant l’arrivée du RER en région, une nouvelle encore plus inattendue vient d’être dévoilée. En effet, un ancien garde des sceaux a assuré qu’Emmanuel Macron pourrait se représenter en 2027.

À lire aussi : « Il nous fait le Seb la frite » : La nouvelle vidéo humoristique d’Emmanuel Macron ne passe pas du tout (vidéo)

Emmanuel Macron candidat en 2027 ?

Emmanuel Macron vient de commencer son second mandat. Et si sa cote de popularité est très fluctuante, il sera à la tête du pays jusqu’en 2027. Cette année-là, une nouvelle élection aura lieu pour laquelle des potentiels candidats se dessinent déjà. Toutefois, Emmanuel Macron n’en fera pas partie puisqu’il est interdit d’enchainer plus de deux mandats. La Constitution précise en effet à l’article 6 que « nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs » .

Pourtant, il ne serait finalement pas totalement impossible pour Emmanuel Macron de candidater une troisième fois, selon un ancien garde des Sceaux. En effet, Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice de François Hollande du 27 janvier 2016 au 10 mai 2017, a assuré, dans les colonnes de L’Opinion, que le président pourrait être réélu à condition qu’il ne termine pas son mandat actuel. Pour argumenter, il a détaillé ce possible scénario : « Imaginons qu’il dissolve l’Assemblée nationale, perde les élections législatives et démissionne. Le président du Sénat assurerait alors l’intérim et une nouvelle élection serait organisée » .

Pour rappel, avec le chaos qui règne à l’Assemblée nationale suite aux dernières élections législatives, une dissolution de la part d’Emmanuel Macron n’est pas inenvisageable. Cet échec lui ouvrirait finalement les portes d’une nouvelle candidature, selon l’ex-ministre : « Comme il n’aurait pas effectué deux mandats successifs complets, il pourrait être candidat » .

À lire aussi : Emmanuel Macron dans l’embarras : nouvelles investigations autour du président

Une stratégie en place pour 2032 ?

Tout réside en fait dans un manque de clarté de la loi inscrite dans la Constitution. Le président ne peut-il pas être élu plus de deux fois de suite ou ne peut-il pas accomplir plus de deux mandats complets consécutifs ? La décision finale reviendrait au Conseil constitutionnel qui pourrait autoriser ou non cette troisième candidature.

Pour de nombreux experts, il y a quand même peu de chances qu’Emmanuel Macron tente de détourner à son avantage cette petite ambiguïté de la Constitution. Il ne faut pas oublier qu’il pourra déjà se représenter en 2032, après le mandat de son successeur. Il n’aura alors que 55 ans.

Selon La Tribune, le président aurait même déjà une petite idée de la personne qu’il voudrait voir au pouvoir en son absence. Il s’agirait de Bruno Le Maire, son actuel Ministre de l’Économie et des Finances.

À lire aussi : Emmanuel Macron : ce soutien qui a du mal à passer…

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0