Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Jonathann Daval : révélation choc sur le texte lu lors de la fameuse marche blanche

Publié par Mia le 26 Nov 2022 à 10:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans son livre Moi, maman de Jonathann, la mère de Jonathann Daval revient sur cette affaire qui a secoué la France, le meurtre d’Alexia Daval. Et notamment, elle revient sur l’épisode de la marche blanche durant laquelle son fils a rendu hommage à sa compagne devant les médias. Un texte qui avait beaucoup énervé les Français après coup, lorsqu’ils ont finalement appris sa culpabilité.

À lire aussi : La mère de Jonathann Daval dévoile le salaire de son fils en prison

Jonathann Daval : ce discours prononcé lors de la marche blanche pour Alexia

Alexia Daval a été tuée par strangulation de la main de son compagnon, Jonathann Daval. Ce dernier a avoué le meurtre en 2018, il a dit l’avoir étranglé « par accident » . Suite à cela, Jonathann Daval est devenu très célèbre. Soutenu par sa maman, un meurtrier fascinant pour la presse, il a même eu droit à son propre téléfilm. Mais, au départ, personne ne pensait qu’il serait celui qui a ôté la vie à sa femme. Cinq jours après la découverte du corps d’Alexia, Jonathann Daval s’est exprimé devant la presse lors d’une marche blanche. C’était alors en novembre 2017, sa culpabilité était encore inconnue de tous.

Aux côtés de ses beaux-parents, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, voici les mots qu’il a prononcés. « Mon épouse et moi partagions la même soif de la liberté.  Elle était ma première supportrice, mon oxygène, la force qui me poussait à me surpasser lors de mes challenges physiques. Nous savions puiser dans nos regards, nos échanges, l’énergie nécessaire pour aller plus loin ensemble. La force de notre couple nous faisait nous dépasser dans nos sorties et dans notre vie commune. Cette plénitude me manquera terriblement » , avait déclaré Jonathann Daval lors de la marche blanche.

jonathann daval marche blanche (1)

À lire aussi : Jonathann Daval : ce cadeau interdit que sa mère a fait entrer en prison

Mon « oxygène » : Sa mère prend sa défense dans son livre

Des mots forts à l’époque, ceux d’un veuf meurtri. Aujourd’hui, sa déclaration sonne davantage comme un mensonge. C’est d’ailleurs cette impression de trahison qu’a ressenti la France après avoir appris sa culpabilité en 2018. D’autant que, lors de la marche blanche, Jonathann Daval avait déclaré qu’Alexia était son « oxygène » .

Un terme qui n’a pas plus par la suite puisqu’il l’a tuée en l’étranglant. C’est sur ce point précis que sa mère, Martine Henry, a décidé de clarifier dans son livre. Toujours un grand soutien pour son fils, elle a expliqué que le texte lu durant la marche blanche de 2017 avait été écrit par son fils, mais pas que. Une autre personne aurait aidé Jonathann Daval pour sa rédaction.

« Le texte que Jonathann a lu lui a été très reproché par la suite, car il disait qu’Alexia était son ‘oxygène’ alors que la pauvre est morte étranglée. Mais Jonathann n’a pas écrit ce texte seul, ce n’est pas son truc. Lui, il n’arrive pas à dire ce qu’il veut, ce qu’il ressent vraiment donc c’est surtout mon gendre qui a rédigé. Il ne pouvait pas savoir » , a-t-elle écrit, dans son livre sur Jonathann Daval.

À lire aussi : « Je ne m’attendais pas à ça… » : ce célèbre tueur en série avec qui Jonathann Daval est devenu proche… (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0