Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un adolescent perd la vie à scooter : sa mère accuse Lidl de lui avoir vendu de l’alcool

Publié par Jessy le 14 Oct 2022 à 20:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans les Pyrénées-Atlantiques, la colère et la tristesse d’une mère de famille grondent. En mai dernier, son fils Kilian est mort en scooter après avoir consommé de l’alcool acheté dans un magasin Lidl. Alors qu’une décision de justice interdit aussi à l’enseigne la vente des lapins en chocolat, la mère de Kilian a décidé de porter plainte contre le magasin.

À lire aussi : Après avoir chuté d’un manège, un adolescent de 16 ans est dans un état très grave…

Une mère porte plainte contre Lidl après le décès de son fils !

Les faits se sont déroulés dans les Pyrénées-Atlantiques. Un soir de mai, Kilian et un ami décident de sortir en scooter. Sur la route, ils s’arrêtent au Lidl de Socoa. Les deux adolescents de 16 ans décident de pimenter la soirée en achetant deux bouteilles de vodka avant de reprendre leur route. Si Lidl frappe fort avec son nouvel aspirateur à prix cassé, l’enseigne se retrouve dans une position délicate. Sur le trajet, Kilian est heurté par le scooter. L’adolescent tombe et percute un lampadaire.

lidl bad buzz campagne recrutement

Les conséquences sont dramatiques, puisque le jeune homme meurt sur le coup. Un événement que son ami regrette amèrement. Mais dans cette histoire, la mère de Kilian, Coralie, est en colère. Après la tristesse, vient l’heure du combat pour la femme qui a décidé de porter plainte contre Lidl. Selon elle, l’enseigne a joué un rôle dans l’accident et la mort de son fils. « Pour moi, le Lidl n’a pas fait son travail » , indique-t-elle.

À lire aussi : « Il ne veut plus sortir tout seul » : les révélations chocs de la mère Rudy, adolescent handicapé tabassé par ses camarades (vidéo)

« Ils n’ont pas vérifié les identités, les deux étaient mineurs »

Dans son combat, Coralie souhaite dénoncer la responsabilité du Lidl de Socoa dans la mort de son fils. Si les deux adolescents n’avaient pas l’autorisation légale de consommer de l’alcool, l’enseigne est également en tord. Alors que des délinquants se sont emparés d’une station-service et choisissent qui peut se servir, Kilian et son ami n’ont commis qu’un seul délit : celui de consommer de l’alcool avant leurs 18 ans. Mais la loi interdit aux magasins de vendre de l’alcool à des mineurs.

Une loi qui n’est que très peu mise en pratique par les magasins. Ils sont en effet très peu à réclamer la pièce d’identité des consommateurs. « Ils n’ont pas vérifié les identités, les deux étaient mineurs […] Je pense qu’il faut une prise de conscience de chacun, que chaque caissier se dise que ça pourrait être son gamin » , explique Coralie à RTL.

Le procès aura lieu à partir du 3 novembre prochain à Bayonne, comme le rapporte BFMTV.

À lire aussi : Une femme saute de sa voiture en feu et meurt percutée sur la route

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER