Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Daniel Balavoine : sa fille, Joana, se confie sur son addiction à la cocaïne

Publié par Celine Spectra le 05 Mar 2023 à 16:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un nouvel épisode de « Dans les yeux d’Olivier » consacré aux addictions, la fille de Daniel Balavoine a accepté de se dévoiler sur le calvaire qu’elle a vécu pendant quatorze ans.

Publicité

>> À lire aussi : Affaire Palmade : « 8 injections, cocaïne, alcool », révélations sur sa folle consommation avant l’accident

Joana Balavoine : ses confidences intimes

Olivier Delacroix est un journaliste qui s’est spécialisé dans le recueil de témoignages forts et émouvants. Dans son émission Dans les yeux d’Olivier, le journaliste aborde toujours ses sujets délicats avec empathie et bienveillance.

Publicité

Dans un épisode diffusé le 6 mars 2023 à 22 h 45 sur France 2, il a ainsi souhaité donner la parole à Joana Balavoine. La fille de l’artiste a alors partagé son expérience avec la cocaïne. Comme elle le dévoile, elle a vécu un véritable cauchemar :

« On a mal au nez, aux dents, à la tête. On est fatigué ! C’est extrêmement fatigant ! »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Joana Balavoine a expliqué qu’elle s’était laissée faire par des personnes qui n’avaient pas toujours de bonnes intentions. Aujourd’hui âgée de 35 ans, elle a fort heureusement, contrairement à Pierre Palmade, réussi à se libérer de ses démons.

>> À lire aussi : 3-MMC : quelle est cette drogue plus dangereuse encore que la cocaïne que consomme Pierre Palmade ?

Daniel Balavoine : sa fille, Joana, se confie sur son addiction à la cocaïne

Twitter

Un vide laissé par son père qu’elle n’a pas connu

Publicité

Maintenant que l’affaire est réglée, la jeune trentenaire justifie en partie son addiction par le vide laissé par son père, qu’elle n’a finalement jamais connu. Comme elle l’explique, cette situation était assez complexe à vivre, surtout que ce dernier est décédé avant sa naissance :

« Il y avait Daniel Balavoine, ce mec, et pour moi, c’était normal de ne pas avoir de père. Je pense qu’enfant, avec le recul, je n’ai pas fait ce rapprochement. Le personnage et la personne ne se confondaient pas dans ma tête. C’est un peu étrange. J’ai mis du temps à comprendre que j’avais un père, mais qu’il n’était pas là. »

Publicité

>> À lire aussi : Accident de Pierre Palmade : cocaïne, chemsex, fête de 24h&, les dernières heures glaçantes avant l’accident

Publicité
Source : Voici