Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

TPMP : Francky Vincent annonce porter plainte pour diffamation contre Gilles Verdez « Je suis tombé dans un traquenard »

Publié par Celine Spectra le 27 Déc 2022 à 11:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 6 décembre dernier, Francky Vincent a été accusé d’antisémitisme par Gilles Verdez sur le plateau de TPMP. Fou de rage étant donné qu’il n’a juste pas souhaité condamner les propos polémiques de Dieudonné, le chanteur vient d’annoncer qu’il allait porter plainte contre le chroniqueur.

>> À lire aussi : « Je me sentais mal » : Bertrand Chameroy donne les raisons de son départ soudain de TPMP

Francky Vincent ne pardonnera pas à Gilles Verdez

Le 6 décembre dernier, Francky Vincent était donc présent sur le plateau de TPMP afin de revenir sur sa récente nomination de chevalier des Arts et des Lettres. Initialement, il était venu pour répondre à ses détracteurs qui s’offusquaient du choix de la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak, mais finalement, le chanteur a dû s’expliquer sur sa relation avec Dieudonné. Dans une interview accordée à nos confrères du Parisien, il assure à présent être « tombé dans un traquenard ». Il a donc décidé de porter plainte contre le chroniqueur.

Tout a commencé lorsque Gilles Verdez a souhaité évoquer l’admiration de chanteur pour Dieudonné. Mais Francky Vincent a pourtant été clair :

« Je ne cautionne rien du tout, je m’arrête à l’homme, il fait des sketchs et me fait rire »

>> À lire aussi : « Parfois, on ne se parle plus » : cette chroniqueuse de TPMP est cash sur les violents clashs dans l’émission

TPMP

Il porte l’affaire en justice

Ces simples mots ont suffi à Gilles Verdez pour porter l’estocade :

« Si vous cautionnez l’antisémitisme, c’est que finalement, vous êtes également antisémite. Vous ne pouvez pas représenter les arts et la culture française puis ensuite copiner avec Dieudonné. »

Mais comme s’est défendu Francky Vincent ce 6 décembre, il n’est pas juge, et il ne se permet pas de juger ainsi les gens.

Très affecté par ses propos, le chanteur a donc déclaré à nos confrères du Parisien ce lundi 26 décembre qu’il avait porté plainte contre Gilles Verdez pour diffamation. Selon lui, on le soupçonne d’être un sympathisant des antisémites seulement parce qu’en 2019, il avait chanté une chanson au Bal des quenelles de Dieudonné. Mais ce que peu de personnes savent, et qu’il regrette amèrement, c’est que son épouse est sémite, et qu’il a eu un enfant avec une métisse sémite…

>> À lire aussi : Kelly Vedovelli en robe moulante dans TPMP : elle fait sensation !

0