Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Avant l’heure, ce n’est pas l’heure » : Edouard Philippe lâche des indices sur sa candidature pour 2027 !

Publié par La rédaction le 12 Sep 2023 à 8:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Edouard Philippe est un homme malin. Et, qui plus est, un politicien malin. En effet, après avoir été Premier Ministre à partir de 2017, il avait passé la main au début de l’été 2020, au plus fort de la crise du virus de la Covid-19. S’il est aujourd’hui attendu au tournant pour se présenter à la prochaine présidentielle, il a tenu à calmer le jeu, sans pour autant fermer la porte. Bien au contraire…

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Brigitte Macron : ce moment intime partagé avec Edouard Philippe

Edouard Philippe se confie sur 2027

La suite après cette vidéo

Sera-t-il là… ou non ? Le doute n’a pas vraiment lieu d’être. Et pour cause… Edouard Philippe se prépare minutieusement pour tenter, en 2027, d’accéder à la fonction de Président de la République en lieu et place d’Emmanuel Macron. Néanmoins, même si dans les faits, tout permet de comprendre qu’il sera bel et bien candidat, le maire du Havre a pris la parole pour calmer les ardeurs de ceux qui veulent jouer le match… avant l’heure.

La suite après cette publicité

« Avant l’heure, ce n’est pas l’heure », a commencé par confier Edouard Philippe, avant de lâcher un énorme indice permettant de comprendre qu’il devrait probablement faire partie des futurs candidats à se disputer la place tant convoitée : « Ceux qui vous disent qu’ils n’y pensent jamais vous racontent des cracks ».

edouard philipe presidentielle 2027

>>> A lire aussi : « Allah-akbar » : Édouard Philippe menacé de mort, le maire du Havre réagit

La suite après cette publicité

Il devrait bel et bien être candidat

Il n’y a donc plus vraiment de doute quant à la présence d’Edouard Philippe en 2027. Après avoir laissé de bons souvenirs aux Français durant son passage à Matignon, il apparait comme l’un des personnages les plus admirés et appréciés du peuple au sein du monde politique de notre pays. De quoi lui donner un certain avantage par rapport aux autres ? Pas pour le principal intéressé, qui se méfie cruellement des sondages : « C’est une valeur quasi-nulle ». Rendez-vous dans quatre ans !

>>> A lire aussi : « Je ne vais pas mettre une perruque » : Edouard Philippe se livre sur sa nouvelle apparence

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.