Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Port de l’abaya à l’école : un proviseur reçoit des menaces de mort d’un parent d’élève

Publié par Fanny Jacob le 08 Sep 2023 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’abaya serait désormais interdite à l’école. Sauf que certains élèves viennent quand même vêtus de la fameuse robe. Un proviseur a d’ailleurs voulu la faire enlever à une jeune fille. Elle a refusé et son père a menacé le proviseur de mort.

La suite après cette publicité

A lire aussi : « T’es une petite merde » : Booba s’emporte suite à l’interdiction du port de l’abaya à l’école

Une élève refuse d’enlever l’abaya à l’école

Juste avant cette rentrée scolaire de septembre 2023, le nouveau ministre de l’Éducation Gabriel Attal a annoncé que l’abaya serait désormais interdite à l’école. Une annonce choc qui a beaucoup fait réagir.

La suite après cette publicité
La suite aprés cette video

Certaines personnes pensent que c’est une bonne initiative, jugeant l’abaya comme un vêtement religieux. L’école étant laïque, ce serait donc une bonne idée.

Mais, d’autres ne sont pas d’accord, jugeant que l’abaya n’est pas religieuse et que l’interdire serait une atteinte à la liberté d’expression.

Parmi ces derniers, il y a de nombreux élèves et leurs parents. Par exemple, plusieurs centaines d’élèves ont été refusées à l’entrée des établissements le jour de la rentrée des classes parce qu’ils portaient l’abaya et ne voulaient pas l’enlever.

La suite après cette publicité

C’est le cas d’une jeune fille, élève du lycée Ambroise Brugière de Clermont-Ferrand. En effet, l’adolescente serait arrivée dans son école vêtue d’une abaya.

Le personnel scolaire lui a donc demandé de l’enlever, mais elle a refusé. Après cela, son père s’en est mêlé. D’abord reçu par le proviseur du lycée, le père de la jeune fille n’a visiblement pas aimé qu’on tente d’obliger son enfant à retirer sa abaya.

abaya ecole lycee Ambroise Brugière de Clermont-Ferrand (1)
La suite après cette publicité

A lire aussi : « Donc ma fille est une islamiste ? » : énorme clash entre un père et Eric Naulleau dans TPMP au sujet du port de l’abaya

Son père menace le proviseur de l’établissement

Le père de famille aurait proféré des menaces de mort à l’encontre du proviseur, directement par téléphone. Une plainte a été déposée contre lui à ce sujet.

La suite après cette publicité

Par la suite, l’homme a donc été arrêté par les forces de l’ordre et placé en garde à vue. Il est maintenant poursuivi pour « menace en vue d’intimidation d’une personne chargée d’une mission de service public ».

Gabriel Attal a été mis au courant de cette affaire. Le ministre a ainsi montré son soutien au proviseur, qualifiant les menaces d' »inadmissibles et inqualifiables » .

A lire aussi : « Lundi décolleté/string, mardi voile/abaya » : Maeva Ghennam taclée sur sa tenue traditionnelle

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.