Et si la galette des rois devenait la tartiflette des rois ?

Publié par Justine le 09 Jan 2021

Vous souhaitez participer à la tradition de la galette des rois, mais vous ne raffolez ni du sucré ni de la frangipane ? Découvrez la tartiflette des rois, une alternative salée qui va ravir tous les amateurs de fromage !

La galette des rois devient la tartiflette des rois

Capture d’écran Cuisine Ta Mère

>>> À lire aussi : La brioche des rois : une version gourmande aux fruits confits

D’où vient la galette des rois ?

Liée à l’Épiphanie, la tradition de la galette des rois célèbre la présentation de Jésus aux Rois mages. Peu à peu l’Église fête cet événement majeur en dégustant une galette. Toutefois, la vraie origine de la galette est attribuée aux Romains qui en mangeaient avec des fèves à l’occasion de la fête des Saturnales. Cette fête est spéciale puisqu’elle permet d’échanger les rôles : le maître devient esclave et vice-versa.

La tradition perdure encore de nos jours, mais certains n’apprécient pas le sucré ou la frangipane. Comment participer à cette tradition dans ces cas-là ? Les journalistes culinaires de La Recette ont retrouvé une recette aussi étonnante que savoureuse, élaborée par Cuisine Ta Mère : la tartiflette des rois.

>>> À lire aussi : Une galette des rois reproduit la rosace de Notre-Dame de Paris

Découvrez une délicieuse alternative à la galette des rois

Afin de cuisiner cette magnifique tartiflette des rois, il vous faut :

  • 1 oignon ;
  • 400 g de reblochon ;
  • 30 g de lardons ;
  • 2 pâtes feuilletées ;
  • 1 fève ;
  • 2 œufs ;
  • parmesan.

Commencez par trancher finement l’oignon, puis faites-le revenir dans une poêle avec des lardons et du poivre. Coupez le reblochon en deux et disposez une moitié sur la pâte feuilletée avant de cacher la fève dans le fromage. Ajoutez les oignons et les lardons sur le fromage avant de recouvrir le tout avec la seconde moitié du reblochon.

Mouillez les bords de la pâte et recouvrez le tout avec une deuxième pâte feuilletée avant de la refermer. Recouvrez la pâte avec deux jaunes d’oeufs pour la dorer et enfournez 40 minutes à 180 °C. Une fois cuite, ajoutez du parmesan. Le tour est joué !

Vous avez devant vous un magnifique trompe-l’oeil ! Il ne s’agit pas d’une galette des rois, mais bel et bien d’une tartiflette. Bonne dégustation !

>>> À lire aussi : Une petite fille découvre une fève érotique dans la galette partagée dans une école catholique

0