Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin : Doit-on recevoir une dose de rappel, si on a déjà eu le Covid-19, pour conserver le pass sanitaire ?

Publié par Sacha JOUANNE le 25 Nov 2021 à 15:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Suite à l’ouverture du rappel vaccinal pour tous à partir de ce samedi 27 novembre, le gouvernement a souhaité apporter des précisions pour certains cas particuliers. Ces derniers sont notamment les personnes qui ont déjà été infectées par la Covid-19. Sont-ils également concernés par cette troisième dose de rappel ? On vous répond dans cet article.

covid-19-dose-rappel-vaccin-conditions-personnes-infectees-virus

>>> A lire aussi : Pass sanitaire, validité des tests, port du masque : Olivier Véran fait de grandes annonces

Quels sont les délais à respecter pour la dose de rappel si on a déjà été infecté par la Covid-19 ?

L’épidémie de Covid-19 a pris de nouveau de l’ampleur en France ! Pour éviter un confinement pour les fêtes de fin d’année, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures aujourd’hui. Notamment l’ouverture à tous les adultes de plus de 18 ans au rappel vaccinal, c’est-à-dire la troisième dose, à partir de ce samedi 27 novembre. Il faut simplement qu’un délai de cinq mois soit respecté depuis l’administration de la seconde dose.

Même si cette annonce concerne une part très importante de la population, il existe plusieurs cas particuliers. En effet, notamment les personnes qui ont déjà contracté la Covid-19. Le gouvernement a alors tenu à apporter des précisions pour ces individus. Si vous avez attrapé le virus et qu’ensuite vous avez reçu une première dose de vaccin, vous avez la possibilité de faire votre rappel, tout en respectant un délai de 5 mois après la première injection. Concernant les personnes qui ont eu une seule dose mais ont été infectées par la Covid-19 seulement quinze jours après l’injection, vous devez faire votre rappel vaccinal avec un délai de cinq mois après l’infection.

Deux autres catégories de personnes concernées

Mais ce ne sont pas les seuls cas particuliers. En effet, pour les individus ayant reçu une première dose avant d’être contaminés par le virus dans les quinze jours qui ont suivi et qu’ensuite, ils ont eu leur deuxième dose, le rappel vaccinal doit être fait dans un délai de cinq mois après la seconde injection.

Dans un dernier cas, si les deux doses du vaccin contre la Covid-19 vous ont été administrées et qu’ensuite vous avez attrapé le coronavirus, vous devez attendre cinq mois après l’infection afin de pouvoir recevoir la troisième dose.

Il faut tout de même rappeler que lors de sa conférence de presse organisée ce jeudi 25 novembre, Olivier Véran a précisé que la dose de rappel sera nécessaire pour garder son pass sanitaire à partir du 15 janvier 2022. Concernant les personnes âgées de plus de 65 ans, cette mesure rentre en vigueur dès le 15 décembre prochain.

>>> A lire aussi : Reconfinement à Noël : Le gouvernement annonce sa décision !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0