Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin et variant Omicron : La très inquiétante nouvelle qui vient de tomber

Publié par Mia le 08 Déc 2021 à 11:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que le variant Omicron continue de s’étendre sur le pays, les scientifiques s’inquiètent de son indice de contagion et de sa résistance face aux vaccins déjà en place. D’après les dernières nouvelles, c’est confirmé : les vaccins contre le Covid-19 sont moins efficaces sur ce variant que sur le variant Delta.

Covid-19 : Nos vaccins seraient 40 fois moins efficaces sur le variant Omicron

>>> A lire aussi : Variant Omicron : Serait-ce le début de la fin de l’épidémie de Covid-19 ?

Les vidéos du jour à ne pas manquer

40 fois moins efficaces contre le variant Omicron

Que ce soit Pfizer, Moderna ou autres, les vaccins actuels contre le Covid-19 sont inefficaces contre le nouveau variant qui sévit en France. Heureusement, vous êtes quand même un peu protégé contre le variant Omicron si vous êtes vaccinés, mais vous n’êtes pas à l’abri d’une contamination. Selon les dernières études sur ce variant-ci, il est moins dangereux que le variant Delta, mais se propage plus vite. Comme plusieurs vaccinés l’ont déjà attrapé, il semble surtout qu’il résiste très bien aux vaccins déjà sur le marché.

La protection vaccinale n’étant pas optimale, on estime que les vaccins actuels seraient alors jusqu’à 40 fois moins efficaces contre le variant Omicron que contre le variant Delta. Le cardiologue Eric Topol a notamment déclaré ceci : « Ce sont les premières données de laboratoire pour la neutralisation, Omicron vs la souche D614G. Une réduction globale d’environ 40 fois. Il va falloir maintenant observer cliniquement ce variant chez les vaccinés et chez les anciens sujets infectés » .

La mise en place d’un nouveau vaccin est une priorité

Le laboratoire BioNTech l’avait déjà démontré : il faut un nouveau vaccin pour protéger la population contre le variant Omicron. Et cela, avant qu’il ne mute encore. Heureusement, le laboratoire est déjà sur le coup. Il est actuellement en train de modifier le vaccin contre le Covid déjà en place.

Grâce à l’étude ci-dessus, il semble se confirmer que l’efficacité du vaccin Pfizer est réduite face à Omicron. La faute aux importantes mutations observées sur la protéine Spike. Présentement, cela signifie que le virus sous le variant Omicron est capable de s’accrocher aux cellules du corps. Et cela, même sous vaccin.

Les chercheurs pensent cependant qu’une tripe exposition aux anticorps permettrait une protection optimale contre le variant, au moins en attendant qu’un autre vaccin soit créé. Pour eux, la troisième dose est donc une nécessité  absolue pour l’ensemble de la population. Une quatrième dose pourrait être sollicitée plus tard.

>>> A lire aussi : Variant Omicron : Un nouveau vaccin sera bien nécessaire

0