Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Equipe de France : une terrible épidémie touche les joueurs

Publié par Gabrielle Nourry le 15 Déc 2022 à 19:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour leur rencontre avec le Maroc, les Bleus ont dû composer avec le forfait d’Adrien Rabiot, malade. Dayot Upamecano était, lui aussi, fébrile. L’équipe de France, fait-elle face à un début d’épidémie à trois jours de la finale ? Le staff et les joueurs se veulent rassurants.

À lire aussi : « Il n’y a jamais deux sans trois » : Emmanuel Macron aux anges après la qualification des Bleus, il croit en la victoire !

Un coup de froid chez les Bleus ?

Lors du match France-Maroc, Adrien Rabiot était forfait. Le milieu est tombé malade peu de temps après Dayot Uppamecano qui est resté sur le banc ce mercredi 14 décembre. Une épidémie touche-t-elle les joueurs de l’équipe de France ?

Didier Deschamps s’est voulu rassurant, indiquant que l’ancien joueur du PSG « allait mieux ce midi, mais pas suffisamment, donc il est resté à l’hôtel pour ne pas prendre de risque. Il devrait logiquement être disponible pour dimanche ».

« Les températures ont plutôt baissé, il y a la climatisation à fond. Il y a des états fébriles. On fait tous attention. On prend les précautions, on s’adapte. Tout ce qui est viral est transmissible. On a pris des précautions pour qu’il n’y ait pas de contact, avec Dayot, et pour Adrien pareil » détaille le coach en conférence de presse.

équipe de france

À lire aussi : Certain de la victoire des Bleus, il fait un pari fou

L’équipe de France ne s’inquiète pas des malades

Les deux joueurs absents à l’entraînement mardi ne sont pas les seuls touchés. « Kingsley Coman devait rentrer (sur le terrain), mais il était aussi un peu fébrile dans l’après-midi, et dans cette configuration de match, avec sa capacité de courses, Randal avait des choses à apporter » a avoué Didier Deschamps.

Un virus serait-il en train de circuler parmi les Bleus, à trois jours de la finale de la coupe du monde contre l’équipe de Léo Messi. Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps, évoquait un simple « coup de froid ». Le sélectionneur des Bleus concède la possibilité d’un virus « sans penser à autre chose » faisant référence au Covid-19.

Côté joueurs, pas d’inquiétude non plus. « Non ça ne m’inquiète pas » indiquait Randal Kolo Muani, buteur après une passe de Kylian Mbappé, qui a mis KO un supporter. Aurélien Tchouaméni a lui indiqué que les Bleus faisaient plus attention. « Il y a plus de gel hydro-alcoolique sur les tables » explique-t-il.

À lire aussi : Mbappé, Varane : Les joueurs de l’équipe de France font tomber le maillot

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0