Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Coupe du monde : La FFF porte plainte contre des messages racistes visant des joueurs de l’équipe

Publié par Victor Adan Vergara le 21 Déc 2022 à 11:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À la suite de messages racistes sur les réseaux sociaux visant les joueurs Aurélien Tchouaméni, Kingsley Coman, Randal Kolo Muani et Hugo Lloris, la FFF a décidé de porter plainte.

À lire aussi : Hugo Lloris dévoile l’ambiance dans les vestiaires après la défaite de la France

Certains racistes s’attaquent à 4 joueurs de l’équipe de France

Dimanche dernier, au stade Lusail, à Doha (Qatar), malgré le coup de gueule de Mbappé à la mi-temps du match, la France s’est inclinée aux tirs au but (3-3, 4-2 aux tirs au but) face à l’Argentine. Plusieurs joueurs de l’équipe de Didier Deschamps ont été mis en cause sur les réseaux sociaux. À l’image de Kingsley Coman et Aurélien Tchouameni qui ont raté leurs tirs au but. Ainsi que le sauveur Randal Kolo Muani pour avoir raté l’ultime tir de la partie ou encore Hugo Lloris pour n’avoir arrêté aucun pénalty de l’équipe d’Argentine.

Certains se sont déchaînés dans des proportions intolérables. Allant jusqu’aux insultes racistes. Cela s’est ajouté à la peine des joueurs et au chambrage des Argentins après le match. Ce mardi, la Fédération Française de Football a décidé d’agir en portant plainte contre les auteurs des messages.

À noter que ce n’est pas la première fois qu’un tel incident se déroule. À l’Euro 2021, Kylian Mbappé avait déjà été la cible d’insultes sur les réseaux. Cela après avoir manqué son pénalty contre la Suisse en 8e de finale. Le jeune joueur originaire de Bondy avait déploré que la FFF ne l’ait pas soutenu.

mbappé euro 2021 suisse penalty

À lire aussi : Équipe de France : deux joueurs cadres heureux du départ de Karim Benzema ? La rumeur grandit…

Lundi : Certains s’expriment déjà sur le sujet

Lundi, le Bayern Munich était déjà monté au créneau en apportant son soutien à Kingsley Coman. Sur Twitter, le club allemand écrit : « La famille du FC Bayern est derrière toi, King. Le racisme n’a pas sa place dans le sport ni dans notre société » .  

Le même jour, c’est aussi Isabelle Rome, la ministre déléguée chargée de la diversité, qui s’est exprimé. Sur le réseau social, elle a déclaré : « C’est insupportable. Je condamne ces propos avec la plus grande fermeté » .

Toujours ce lundi, ce sont les associations SOS Racisme et Sportitude qui ont fait part de leur indignation. Ils ont annoncé avoir déposé une plainte contre « une démonstration de racisme intolérable » . Ces derniers ont trouvé ces paroles « d’autant plus déplorables que le sport, et tout particulièrement le football, sont des vecteurs de respect, de tolérance et de joie d’être ensemble, à l’image de la foule rassemblée place de la Concorde à Paris » .

Mardi : La FFF condamne les propos racistes

C’est finalement ce mardi que la Fédération Française de Football a condamné les propos racistes et haineux de certains à l’égard de certains Bleus. L’instance de football, qui avait fait réclamation après que le but d’Antoine Griezmann face à la Tunisie ait été refusé, a dévoilé son intention de porter plainte.

Sur Twitter, la FFF a écrit : « A la suite de la finale de la Coupe du monde, plusieurs joueurs de l’équipe de France ont fait l’objet de propos racistes et haineux inacceptables sur les réseaux sociaux. La FFF les condamne et va porter plainte contre ses auteurs » .

randal Kolo muani racisme finale coupe du monde qatar equipe de france

Les messages de haine ont aussi été condamnés par de nombreux politiques. Le Parti Socialiste avait d’ailleurs appelé la FFF, mardi matin, à « sortir du silence«  et à agir. De son côté, Corinne Narassiguin, secrétaire nationale à la coordination du PS avait écrit : « Plein soutien à Coman, Tchouaméni, [Randal] Kolo Muani, [Hugo] Lloris. On attend toujours une réaction de la FFF, déjà restée muette au sujet des insultes racistes subies par Mbappé lors de l’Euro 2021 » .

À lire aussi : Coupe du monde 2022 : cet énorme pactole que les Bleus vont toucher, un beau lot de consolation

0