Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Macron en déplacement : Il prend une décision radicale

Publié par Victor Adan Vergara le 28 Avr 2023 à 11:20

Samedi aura lieu la finale de la Coupe de France de football au Stade de France. Le match opposera Nantes et Toulouse. La question était de savoir si Emmanuel Macron allait prendre part à l’événement. Il a pris une décision.

À lire aussi : Brigitte Macron furieuse : terrible déception pour la Première Dame

Une finale ultra sécurisée

Le Stade de France sera à guichets fermés. Samedi, près de 80 000 supporters sont attendus à Saint-Denis. Pour l’occasion, ce sont quelque 3 000 policiers et gendarmes qui seront mobilisés aux abords du stade. Une information confirmée jeudi par l’entourage de Gérald Darmanin à l’AFP.

Le dispositif sera 50% plus important que celui de la finale de Ligue des Champions le 28 mai dernier. Cette finale, remportée par le Real Madrid face à Liverpool, avait tourné au fiasco sécuritaire. Une mauvaise pub pour la France qui s’apprête à recevoir les JO 2024.

Coupe de france football sport politique ligue des champions nantes toulouse real madrid liverpool sécurité Emmanuel Macron

Pour « éviter un envahissement du terrain par des supporteurs » , les grilles seront montées dans les virages. Les syndicats, eux, prévoient de distribuer des cartons rouges et des sifflets aux spectateurs afin qu’ils puissent manifester pendant la rencontre. Une source policière a rappelé que les sifflets étaient interdits dans les stades afin de ne « pas perturber l’arbitrage » .

À lire aussi : « Vous êtes un être maléfique » : Brigitte Bardot dézingue Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a pris une décision

Pour ce qui est d’Emmanuel Macron, sa participation pouvait être incertaine au vu du climat social tendu en France. Le président, qui souhaite réformer les institutions, sera bien présent samedi soir au Stade de France ! Il assistera à la rencontre entre les Canaris et le TFC.

Emmanuel macron sport politique déplacement réforme des retraites 2023 coupe de france

Cependant, le chef de l’État va rompre avec la tradition. En effet, la tradition veut que le président de la république descende sur le terrain et serre la main aux 22 joueurs, aux entraineurs et aux arbitres. Faisant l’objet de vives contestations, Emmanuel Macron, au plus bas dans les sondages, ne descendra pas sur la pelouse comme il est coutume de la faire.

À lire aussi : Emmanuel Macron en déplacement : cette décision qui a fait grandement polémique

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.