Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vladimir Poutine bientôt destitué ? Un leader plus extrême pourrait prendre sa place

Publié par Mathilde le 14 Oct 2022 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’explosion du pont de Crimée le week-end dernier a été un réel tournant dans la guerre en Ukraine. En ce 232e jour, Vladimir Poutine semble être malmené…

La suite après cette publicité

À lire aussi : Bientôt « une guerre mondiale » ? Cette déclaration choc d’Emmanuel Macron

L’explosion du pont de Kertch, un tournant pour la guerre en Ukraine ?

Le week-end dernier, le pont de Kertch a été touché par des bombardements. Depuis, le Kremlin ne cesse d’accroître ses attaques, notamment autour de la ville de Zaporijjia, Kyiv et Lviv. L’explosion du pont de Crimée a provoqué de nombreuses remises en question du côté russe. C’est surtout du côté des collaborateurs de Vladimir Poutine que les doutes s’installent.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Après des révélations chocs sur la guerre en Ukraine, ce mardi 11 octobre 2022, un ancien chef du MI6 était présent sur les plateaux de la BBC. Il s’est confié : « Poutine, et c’est la grande ironie, risque d’être débordé par la politique qu’il a créée. La droite chauvine, nationaliste, sans doute fasciste qui était sa base de soutien, le fustige maintenant pour ne pas être allé assez loin et assez fort » .

vladimir poutine guerre Ukraine remplacement

À lire aussi : Bombardements en Ukraine : ce journaliste se met à l’abri en plein direct (vidéo)

Vladimir Poutine, bientôt remplacé ?

La suite après cette publicité

Appuiera-t-il sur le bouton de l’arme nucléaire ? Nous nous posons toujours la question… Au micro de Newsnight de la BBC, l’ancien chef du MI6 a expliqué : « Ces mesures (mobilisation partielle), qu’il ne voulait pas introduire parce qu’il sait à quel point elles pourraient être contre-productives, sont entièrement destinées à un public national et conçues pour neutraliser cet aspect de la politique » .

Ne sachant toujours pas si Vladimir Poutine est vraiment en mauvaise santé, la présentatrice a alors rétorqué avec la question suivante : « S’il devait être mis de côté d’une manière ou d’une autre, cela pourrait suggérer qu’il y aurait quelqu’un d’autre qui serait en fait plus à droite? » .

La réponse de l’ancien chef du MI6 ne s’est alors pas fait attendre : « Oui, nous devons donc faire très attention à ce que nous souhaitons ici. Je pense personnellement que c’est ce qui arrivera en temps voulu, il sera remplacé, mais il sera remplacé par ceux qui le critiquent à droite » .

La suite après cette publicité

Rappelons tout de même que si Vladimir Poutine se voit trop humilié par ses collaborateurs, il pourrait réagir violemment… Méfiance !


À lire aussi : Guerre en Ukraine : Brigitte Macron impliquée dans une opération spéciale

Source : Lindependant

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.