Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Fusillade dans un campus universitaire : plusieurs personnes perdent la vie

Publié par Gabrielle Nourry le 14 Fév 2023 à 12:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la soirée du lundi 13 février, plusieurs coups de feu ont été signalés près d’un campus universitaire aux États-Unis. D’après les premiers chiffres, au moins trois personnes ont perdu la vie et cinq personnes ont été blessées.

Publicité

À lire aussi : Un bus fonce volontairement dans une garderie : deux enfants ont perdu la vie

Un homme ouvre le feu dans un campus universitaire

Après le drame qui s’est produit lors des festivités du Nouvel An chinois, une nouvelle fusillade a eu lieu aux États-Unis. Ce lundi 13 février, un homme a ouvert le feu sur plusieurs personnes au sein d’un campus universitaire du nord du pays.

Publicité

Malheureusement, ce type de drame est fréquent aux États-Unis en raison de l’accès aux armes. On se souvient de la double fusillade dans une exploitation agricole où plusieurs travailleurs ont perdu la vie. Ce lundi, une fusillade a fait trois morts et cinq blessés d’après le premier bilan.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La police a appelé les habitants du campus de Lansing à rester enfermés chez eux alors que le suspect était encore en liberté. L’université restera fermée durant les 48 prochaines heures et les élèves sont invités à ne pas se rendre en cours.

police
Publicité

À lire aussi : Une femme perd la vie avec ses sept enfants dans un incendie domestique

Le suspect retrouvé sans vie hors du campus

Les autorités décrivent le suspect comme « un petit homme, peut-être noir, avec un masque ». Les blessés ont été transportés en urgence à l’hôpital afin de recevoir les premiers soins. Le bilan ne devrait pas s’alourdir car le suspect est hors d’état de nuire.

Publicité

« Le suspect a été localisé hors du campus. Il semble qu’il soit mort d’une blessure par balle auto-infligée. Il n’y a plus de menace pour le campus et l’abri sur place a été levé » ont écrit les autorités du Michigan sur leur compte Twitter.

L’auteur de la fusillade semble avoir mis fin à ses jours après avoir ouvert le feu sur le campus. Ces drames sont malheureusement fréquents aux États-Unis, le pays compte plus d’armes individuelles que d’habitants.

À lire aussi : Un homme noir amputé des deux jambes tué par des policiers

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN