Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« J’aurais préféré » : Elisabeth Borne se livre sur ses nombreux regrets depuis qu’elle est Première ministre

Publié par FJ le 15 Mai 2023 à 15:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Elisabeth Borne a accordé une interview au Journal du dimanche, dimanche 14 mai 2023. Dans celle-ci, la Première ministre a fait le bilan de sa première année au sein du gouvernement, on ne peut plus mouvementée.

La suite après cette publicité

Et malgré la fierté d’avoir mis en place de nombreux projets, elle est également habitée par quelques regrets.

elisabeth borne regret un an premiere ministre
© Capture d’écran France 2 – Télématin
La suite après cette vidéo

>>> À lire aussi : Élisabeth Borne homosexuelle ? Son « compagnon » serait pacsé à une autre femme

La suite après cette publicité

Elisabeth Borne, une première année compliquée

Il y a un an quasiment jour pour jour, Emmanuel Macron était élu pour la seconde fois président de la République. Et pour prouver qu’il avait entendu les Français dans leurs nombreuses revendications et qu’il était prêt à faire un pas vers eux, il a remanié complètement son gouvernement.

Jean Castex, Premier ministre en place depuis le départ d’Édouard Philippe en juillet 2020, a donc remis sa démission, et Emmanuel Macron a nommé Elisabeth Borne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas fait l’unanimité auprès des Français de par son côté très froid. Et l’ambiance ne s’est pas particulièrement réchauffée avec la réforme des retraites qui n’a cessé de diviser le gouvernement et les Français.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Élisabeth Borne : ce surnom très révélateur que lui donneraient ses collaborateurs

Ses regrets au bout d’un an

Après un an au sein du gouvernement, Elisabeth Borne a accepté de dresser son bilan auprès du Journal du dimanche ce dimanche 14 mai 2023. La Première ministre a fait part de ses nombreuses fiertés avec notamment plus de 27 textes adoptés concernant les Jeux Olympiques, le nucléaire, les énergies renouvelables ou encore la réforme de l’assurance-chômage : « Ce fut une année intense ! » concède-t-elle dans un premier temps.

La suite après cette publicité

Mais malgré tout, Elisabeth Borne a fait part de quelques regrets, notamment au niveau des partenaires sociaux avec une réunion qui ne s’est pas passée comme prévu entre Matignon et l’intersyndicale en avril dernier : « J’aurais évidemment préféré qu’on puisse davantage avancer avec les partenaires sociaux » a-t-elle confié. « J’ai à cœur qu’on puisse reprendre rapidement le dialogue » en faisant référence aux deux réunions qui vont se tenir les 16 et 17 mai 2023.

>>> À lire aussi : « Elle faisait pleurer ses collaborateurs » : Élisabeth Borne visée par de graves accusations

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.