Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Horreur à l’Élysée : Emmanuel Macron reçoit un colis affreux

Publié par Fanny Jacob le 13 Juil 2023 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que les tensions sont palpables en France, après le décès de Nahel, Emmanuel Macron a reçu un colis horrible. Et pour cause, quelqu’un lui a envoyé un morceau de corps humain par courrier…

La suite après cette publicité

A lire aussi : Couper les réseaux sociaux en cas de crise ? Cette proposition choc d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est dans la tourmente en ce moment

Ce 14 juillet 2023 risque d’être une journée particulièrement à risque en France. Avec les émeutes et le mécontentement global des Français, il se peut que les violences montent d’un cran.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Une fête nationale qui se fera d’ailleurs sans discours d’Emmanuel Macron. Effectivement, le président a annoncé qu’il ne prendra pas la parole ce vendredi, alors qu’il l’avait promis.

Le chef d’État veut s’exprimer au bon moment, selon son porte-parole. Mais, actuellement, il est beaucoup trop submergé. Et le dernier événement en date ne risque pas de l’apaiser.

emmanuel macron colis (1)
La suite après cette publicité

A lire aussi : Emmanuel Macron prêt à déclencher un remaniement du gouvernement ?

Le président reçoit un doigt humain par courrier

Pour cause, Emmanuel Macron a reçu un colis terrifiant à l’Élysée. Une personne a envoyé une lettre au président qui contenait un doigt humain.

La suite après cette publicité

Oui, vous avez bien lu : un doigt humain. Un colis choquant qui a immédiatement été signalé aux forces de l’ordre. Ces dernières ont d’ailleurs déjà retrouvé qui a envoyé le colis. Nous n’avons pas encore cette information.

Selon une source proche contactée par Valeurs actuelles, le propriétaire du doigt a aussi été retrouvé rapidement.

Par la suite, « la procédure adaptée pour les cas de détresse » a été appliquée, « afin que l’individu en question puisse être pris en charge par les services compétents » , explique nos confrères.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Emmanuel Macron à fleur de peau : ce qu’il ne supporte plus à l’Élysée

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.